le gourou de l’ #UPR #Asselineau cajole l’électorat d’extrême-droite sur l’immigration

D’un point de vue antiraciste, et plus largement antifasciste, bien que je me sois déjà fait mon opinion sur le sujet depuis bien longtemps au vu du pedigree de son gourou, l’UPR, c’est vraiment de la merde. Grâce à la vigilance de l’observatoire des réseaux sur facebook, nous prenons en effet connaissance de cette vidéo du patron de l’UPR. Déjà, sans même la visionner, l’odeur nous monte au nez puisque l’ancien collabo de Pasqua se produit sur la chaîne d’extrême droite de Martial Bild, TVL. Tout est dit, d’emblée, déjà.

Capture.PNG

Ce Monsieur serait-il consulté par cette web TV pour la qualité de son expertise politique…  sachant que la liste qu’il a conduite à l’élection européenne n’a obtenu qu’un peu plus de 1 % des voix, et n’a envoyé aucun député au parlement européen, ce qui limite assez la portée de son exégèse sur le sujet ?  Que nenni, mais bien plutôt parce qu’il porte un positionnement politique pour le moins compatible avec les orientations extrêmement droitières (donc nationalistes, racistes, et anti-gauchistes) portées par TVL, dont le co-fondateur, il n’est pas inutile de le rappeler,  est également celui du Parti de la France, qui ne répugne pas à la fréquentation de nazis notoires

Dans cette interview complaisante (d’ailleurs, me faire penser à investiguer davantage au passage sur la pseudo journaliste de caniveau Elise Blaise), le gourou complotiste d’un anti-américanisme très primaire annonce que s’il arrive au pouvoir, il proposera un référendum sur des thèmes chers  à la fachosphère, comme  le regroupement familial ou le Pacte de Marrakech, cette source de fakenews véhiculée abondamment en son temps par des gilets jaunes tachés de brun, tout comme leurs cousins au front bas de Génération Identitarée...

Peu après, il nous assène que « Le parti qui a le plus progressé est celui de Monsieur Jadot, EELV, qui est ultra-immigrationniste. « 

Plus loin encore, à  42Mns (et dire qu’il a fallu que je me tape toute sa logorrhée malodorante emplie de bile noire et aigre… ), il ressasse l’un de ces lieux communs de la non-pensée d’extrême-droite où le sentiment xénophobe remplace la réalité des faits :

Pour le HCR n’intervient-il pas pour placer ces migrants l’Arabie Saoudite, le Qatar ou les Emirats Arabes Unis, au Bahreïn ? Alors qu’ils sont dans la même zone ethnoculturelle et religieuse ? Pourquoi seule l’Europe devrait prendre ce fardeau ?

Voilà qui est plutôt conforme au complotisme habituel de ces gens là, qui préfèrent leurs obsessions racistes à la réalité. En effet, quiconque s’intéresse au sujet de l’immigration sait combien les pays qui accueillent le plus de réfugiés et de migrants en général sont ceux qui sont les plus proches justement des zones de conflits… comme le confirme cette carte statistique :

Mais qu’importent les données statistiques, quand les déclarations péremptoires à base de haine, de haine, de mépris et de rejet  de l’Autre les remplacent avantageusement ?

… histoire de satisfaire des prétentions électorales en se rendant volontairement comestible par son électorat au cerveau bourré d’excréments médiatiques plus facilement ingérables  ?