#NONazis à #Ostritz !

je suis franchement ravi d’avoir pris connaissance de ces excellentes initiatives prises par les habitants d’Ostritz,  petite ville allemande de 2500 habitants de Saxe, située dans le district de Dresde,  à la frontière avec la Pologne. Ils n’ont pas hésité, pour protester contre la tenue d’un festival de musique néonazie, à acheter toute la bière qu’ils ont trouvée localement, afin  d’en priver les militants nazis de « Schild und Schwert » (Bouclier et Epée) , selon le HuffPost.  Le  tribunal administratif de Dresde avait d’ailleurs déjà décidé en amont de faire saisir sur le site du festival néo-nazi  près de 4400 litres de bière, en raison de la violence bien connue de cette mouvance là, bien connue par ses nombreuses agressions et voies de faits.

Les habitants d’Ostritz ont en outre déposé des centaines de paires de chaussures dans certaines rues, en hommage aux milliers de migrants morts en fuyant leur pays, comme on peut le voir sur la photo qui illustre ce tweet :

Voilà une philosophie générale bien résumée en tous cas, grâce à ces deux symboles : privés de bière et un coup de pompe dans le cul, c’est en effet tout ce que méritent ces vermines nazies dont personne ne veut, ni ici,  ni ailleurs.