Quatennens #LFI pris en flagrant délit de racolage de l’extrême-droite

Ils n’ont donc rien compris… Malgré leur déculottée aux européennes, les zinzinsoumis continuent de suivre leur ligne idéologique douteuse… Je ne cessais de marteler dans mes précédents billets qu’ils suivaient une pente glissante à draguer aussi éhontément l’électorat du FN/RN..  Mais voilà que ça se confirme tragiquement, sous les mots de l’insupportable Quatennens  :

… Ben tiens… je suis également profondément convaincu (spoiler : ou pas) qu’ils ne sont pas du tout racistes ni xénophobes pour un sou. (Et la marmotte, elle le met où le chocolat, hum) ?

je ne sais même pas comment on peut banaliser le vote pour l’extrême-droite à ce point, jusqu’à déresponsabiliser totalement ses électeurs. Comme j’ai honte pour toi, petit lieutenant d’un mouvement en errance politique… Tragique.

(Et qu’on ne me fasse pas – non, pas à moi, le procès en boboïsation. Un simple rappel suffira pour rejeter d’un seul trait les malveillants.  )