#Terrorisme d’extrême-droite : arrestation d’un nazi qui voulait « faire un carnage au #Crif » #antisémitisme

Ce terrorisme que ni la fachosphère ni les Républicanistes ne se donneront la peine de dénoncer, puisqu’il ne correspond pas à leurs obsessions racistes : son auteur n’est ni arabe,  ni musulman… On tremble pourtant à l’idée que ce nazi de 30 ans soit passé à l’acte, compte-tenu de l’arsenal militaire qu’il détenait à son domicile : des armes de poing (« factices », vraiment ?), des munitions, sept armes blanches et un équipement commando. Deux drapeaux nazis, un drapeau israélien, des livres suprémacistes et même un exemplaire de Mein Kampf ont été découverts à son domicile. (source)

Le trentenaire a été mis en examen pour menaces de mort en raison de la religion, acquisition et détention d’armes et munitions. Il détenait également des faux papiers, a précisé le procureur. (source)