le clan Roudier a (encore) frappé… (ici, un journaliste et une avocate) #LigueDuMidi

Furieux du fait que le club de la presse Occitanie ait refusé  de les accueillir, alors qu’ils devaient commenter à leur sauce bien moisie les travaux de la commission d’enquête parlementaire sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite,  des membres du clan Roudier, de la Ligue du Midi, s’en sont notamment pris à une avocate militante des droits de l’homme et à un journaliste. C’est ce que nous détaille Libé ici :

On ne peut que ne pas être étonné de la violence des ces gens là, qui sont notoirement coutumiers du fait. Ce sont eux qui ont notamment prêté main forte, en mars 2018,  à l’ancien doyen Pétel, de la fac de droits de Montpellier,  pour déloger des étudiants grévistes en les expulsant à coups de barres de fer… De grands humanistes, quoi.

On s’étonne par contre plus sérieusement que quelque journaliste que ce soit ait cru utile de les rencontrer ou de dialoguer avec eux. C’est impossible : des imbéciles au front bas, juste.  Cet épisode n’en est que l’ énième démonstration factuelle…

(on notera en outre la présence sur le lieu de l’agression de Pierre Cassen (Riposte laïque) et d’au moins une  Brigande (groupe sectaire d’extrême droite, voir ici).