criminalisation outrancière de l’aide aux migrants : ça continue… #RESF

A force de criminaliser l’aide aux migrants à ce point inimaginable là, il n’y aura bientôt plus de mots pour désigner la honte… Et il faudrait être fier d’être français ? Il n’y a vraiment pas de quoi…

source

Un comité de soutien était présent aux abords du tribunal cet après midi…

je ne connais pas encore la décision judiciaire au moment où je publie ce billet. je vous tiens au courant, comme d’ordinaire.