#Acab : All Cops Are Beautiful… de connerie. #Lille #AlliancePolice

Alors qu’ils ignoraient tout du contexte dans lequel cette œuvre a été produite, et des motivations du collectif artistique qui en est à l’origine, ce qui démontre assez leur niveau de perception intellectuelle (ça fait peur…), des policiers ont cru bon d’enjoindre la mairie de Lille de faire retirer la fresque que voici :

Cette œuvre a été peinte par des artistes mexicains du collectif Tlacolulokos. Elle se trouve (ait ?)  dans le quartier Moulins à Lille….Mais c’était sans compter sur la vigilance légendaire des gardiens du temple républicain… (on ne rit pas). De bonnes âmes bien nées de la maréchaussée ont cru bon de plaquer leur vision étroitement hexagonale sur une œuvre dont la signification leur échappe totalement en signalant à la vindicte populaire des détails de cette fresque, dont la mention Acab, et l’habillement de ces femmes. On sera très étonné (spoiler : ou pas) de savoir qu’il s’agit – outre l’acronyme ACAB qui les fait aussi voir rouge –  une fois de plus d’une histoire de voile… Colère et lassitude.

.. « l’art, c’est une question de réflexion et de critique« …. Des fonctions dont lesdits porteurs d’uniforme sont visiblement dépourvus, chez Alliance… Sera-t-on étonné de savoir qu’il s’agit d’un syndicat extrêmement droitier ? Pas vraiment…. CQFD. Ces flics nationaux seraient-ils par hasard avec leurs collègues mexicains corrompus ? Voilà qui n’est pas très…. républicain !

En tous cas, quand un pays accepte que sa police, et sa fraction la plus droitière qui plus est,  décide de ce qui doit être de l’art ou non, alors, nous ne sommes plus en démocratie. Et nous connaissons bien ici, les rapports de l’extrême-droite avec l’art... Le seul autorisé sera-t-il donc à présent  l’art officiel, avec ses peintres pompiers, estampillés par la maréchaussée, ou bien ? Faut le dire tout de suite, les condés… et leurs alliés objectifs.

Triste époque… Le retour de la censure à l’époque de Nous sommes tous Charlie (oui, mais pas pour tout le monde hein… 😉 ).

 

Va falloir en outre nous démontrer, les bas de plafond en uniforme, que l’ ACAB n’est pas fondé, hein, avec ces violences policières qui se multiplient et toutes ces histoires de flics impliqués dans des affaires de droit commun, qui s’entassent de manière exponentielle au fur et à me sure que Castaner en dénie la réalité. Nul ne devrait donc être dupe de cette basse manœuvre de police. On s’comrpend.