@matteosalvinimi n’aime pas les fêtes contre le fascisme… #25Avril

Tout comme le RN, la Ligue du Nord et son ténor, malheureusement ministre de l’intérieur, utilisent le prétexte de la voie démocratique de la représentation politique pour entrer dans la bergerie et installer leur vision du monde, aux dépends le plus clair de l’esprit démocratique. Les coups qu’ils portent aux droits humains dans ce pays et au delà sont de plus en plus nombreux, et les militants,  solidaires des migrants notamment, agressés et attaqués y compris judiciairement pour les faire taire.

J’ai entendu sur France Info en revenant du boulot que l’Italie avait de plus en plus de mal à se débarrasser des slogans et des cris racistes dans les stades, notamment envers les joueurs noirs, dans un climat de laxisme désespérant. Impossible de ne pas y voir une relation de cause à effet, entre ce racisme qui se lâche de plus en plus ouvertement, et la réussite électorale de Salvini et de son parti raciste et xénophobe.

Mais ces gens là vont encore plus loin pour se débarrasser de tout ce qui les dérange… L’impensable est en effet en train de se passer. Alors que le 25 avril était traditionnellement en Italie un jour de liesse pour célébrer la fin du régime de Mussolini, voilà que ces gens là s’en désolidarisent, voire s’en offusquent, prétendant que ce serait une fête de gauche, dixit Salvini.

source

Cela se passe tout près de chez nous, dans un pays limitrophe…Vous ne pourrez ps dire que vous ne saviez pas… Mais que devient donc cette Europe là, dont nous ne voulons pas/plus  ? Entre l’Italie de Salvini et la Hongrie d’Orban, ou la Pologne pourrie par l’antisémitisme le plus ignoble, je ne suis vraiment pas pressé de sauvegarder pareil regroupement pestilentiel…

Allez donc tous vous faire voir avec vos élections à la con pour conserver en l’état un pareil machin qui laisse faire des choses aussi vomitives… Ce ne sera pas en mon nom, d’aucune manière.