le fascisme qui vient : s’habituer à la banalisation du mal… #solidaritéMigrants

Cette information n’a malheureusement pas fait grand bruit dans le Landerneau médiatique, probablement plus occupé ailleurs, et préférant largement s’intéresser aux paroles, plutôt qu’aux actes. Elle devrait pourtant indigner tout humaniste qui se respecte. Voici les faits :

Voici le communiqué de l’association Roya citoyenne :

57555502_2265915810293515_2684122524391833600_n.jpg

Quand on banalise, passe sous silence, ou s’accommode de ce genre de raids violents contre des « étrangers » (pour moi personne ne l’est sur cette terre, où qu’il se trouve) ou ceux qui les aident en détournant pudiquement le regard, on justifie le pire, ne serait-ce que par son inaction. Et j’ai terriblement honte de ne pouvoir rien faire d’autre que d’écrire cet article. Notoirement insuffisant pour s’opposer au fascisme qui vient, et s’installe peu à peu, pas à pas, justifiant inlassablement le pire, plutôt que le meilleur. Car en 50 ans de ma vie d’homme, je le dis, je l’écris, haut et fort :  la régression sociale, et sociétale, est évidente. Et la banalisation des paroles et des actes racistes, jamais aussi largement tolérée. Autrefois, un tel événement aurait fait la une des journaux. Aujourd’hui, silence pudique.  Et ce blog est bien  insuffisant,  à vouloir lutter contre…