Bientôt la dissolution de #GenerationIdentitaire… (dans le trifluorure de chlore) #terrorismeXdroite

J’ai déjà écrit ici ce que je pensais de la dissolution de ce genre de bas de plafond, ou plutôt de leurs mouvements dangereux  à forte toxicité sociale. Cependant,   je suis certes fort satisfait d’apprendre que ce gouvernement si peu suspect d’antifascisme, radical ou non, étudie la question de l’interdiction de ce mouvement de crapules xénophobes, dont beaucoup ont été pincées la main dans le sac du suprémacisme blanc, de l’antisémitisme, voire carrément de sympathies nazies, ce qui n’étonnera personne. Mais voilà qui n’empêche  nullement Génération Identitaire de servir impunément d’armée de réserve au parti lepéniste.

Il est pourtant dorénavant démontré que le mouvement identitaire autrichien, lui-même inspiré par la galaxie identitaire franchouillarde, avec laquelle ils sont en étroite interaction comme l’histoire de Defend Europe l’illustre assez, cherche à étendre encore son réseau international d’influence. Et cela, malgré les enquêtes terroristes menées contre son chef, Martin Sellner, suite notamment au versement aux bonnes œuvres  financement par le terroriste de Christchurch de sa faction fasciste autrichienne.

Son ami, moins connu, Martin Semlitsch (pseudo de Lichtmesz, dont on peu trouver traanquillement les ouvrages en accès libre sur le site de la Fnac),  pousse tranquillement  ses liens, en avant garde éclairée (sic),  avec les néo-nazis scandinaves (voir ici également), comme le démontre cette illustration :

Capture.PNG

Un merveilleux congrès de la fascisterie internationale, avec des suprémacistes blancs de tous les pays du monde… (voir ici pour les détails).

 

Et comme cette nébuleuse de bulots identitaires est étroitement imbriquée, et cherche à se structurer encore plus intensément au niveau international, comme c’est déjà le cas au niveau européen,  il a donc suffit aux enquêteurs allemands de dérouler la pelote des financements de Brenton Tarrent, le terroriste de Christchurch, pour tomber, par delà le cas du seul Sellner et des identitaires autrichiens, sur 4 dons à Génération Identitaire de souche  :

Une information confirmée depuisComplicité de financement d’entreprise terroriste, ça va chercher dans les combien ? je demande, juste.  C’est pour mes tablettes… 😉

je suis l’affaire… de (très) près.