@clement_galant #GenerationIdentitaire : cœur sur toi ;)

Sur cette image, beaucoup comme moi  ne verraient que du bonheur, et la joie qui anime ces cœurs… Une belle famille, apparemment unie… ça fait tellement plaisir à voir…

  Mais c’était sans compter sur l’obsession identitaire qui sert de seul moteur existentiel aux haineux de Génération Identitaire, la même qui animait le terroriste de Christchurch (qui les a d’ailleurs financés pour cette raison),  biberonné au lisier idéologique à l’odeur pestilentielle de ces gens là, sur fond de fakenews et d’idées complotistes grotesques que toutes les statistiques démentent. Mais qu’importe la réalité face au confort rassurant de ses certitudes, même monstrueuses…

Capture.PNG

Devant tant de haine et de racisme insupportable, la tentation est grande, y compris pour moi, de répondre par une bordée d’injures, histoire de renvoyer ce cloporte à sa fosse à purin malodorante…  Du goudron et des plumes, voilà ce que cela seul mérite, en effet.

B8jdATlmvOnAbhajxy_8EeZHCBc@400x330.jpg

Mais ce serait là faire le jeu de ce genre d’immondes provocateurs, qui ne vit que par l’attention qu’on leur porte, et qui se délectent cyniquement de la haine qu’ils inspirent… Aussi, connaissant bien ce genre de phénomène propres aux haters professionnels, où la haine appelle la haine, des internautes plus intelligents que d’autres ont décidé de casser cette chaîne infernale, et sont en train de retourner ce tweet comme un gant (de velours… 😉  ) :  ils ont répondu massivement à la haine par l’amour, avec leur positivité, à l’image d’un antifa qui, se disant que finalement, il est en effet tellement absurde de répondre à la haine par la haine, irait donner des free hugs à un nazi de Charlottesville

Car si sur internet le pire est toujours certain, le meilleur n’est pas loin… C’est ce twittos qui m’a mis sur la voie de la sagesse :

Capture.PNG

 

 

 

L’image du bonheur est toujours tellement insupportable pour ceux qui en sont si cruellement dépourvus… Et nombreux sont les nécessiteux, visiblement.

Capture.PNG

Free hugs, les fafs…  Mes amitiés à Clément.

330px-Juan_Mann.jpg

Post-scriptum : de plus en plus fort….  J’apprends au lendemain de la publication de ce billet que le neuneu Clément Galant a piqué la photo avec laquelle il a tenté de provoquer une polémique raciste à base de jus chaussettes sales qu’est le (soi-disant)  grand remplacement à un photographe du studio Hans Lucas, lequel n’est sûrement pas d’accord avec l’usage qui en est fait…

De plus, j’ai eu la surprise en revenant sur twitter de constater que le neu au front bas est en train de devenir la risée des internets en se faisant troller massivement par tout twitter sous le hashtag #MerciClement… et « merci Clément »…. je suis hilare. Merci pour ce moment, les twittos…

Capture.PNG

Lire aussi.