Jacques Stouvenel, élu raciste de #Vigneux #Essonne fait l’apologie du #terrorisme

Comme je m’en indignais ici, sur la base d’autres exemples, les mêmes qui n’avaient pas de mots assez durs pour vilipender l’apologie du terrorisme pour tout et nawak  quand il s’agissait de musulman.e.s s’absolvent bien volontiers de leurs propres turpitudes en la matière lorsqu’une action terroriste est le fait de l’un des leurs, à qui ils trouvent soudain toutes les excuses possibles… Le complotisme de bas étage qu’est l’enfumage d’une bêtise crasse du grand remplacement (ou son ersatz de l’insécurité culturelle, découlant du choc des civilisations) n’en est que l’un des derniers avatars, dont certains s’absolvent éhontément de leur indéniable responsabilité.

Dernier exemple en date, celui de l’ élu de Vigneux-sur-Seine Jacques Stouvenel (présenté comme SE ¹ dans l’article sur lequel je me suis basé), pour une publication sur son blog, « La force vigneusienne » dont on s’épargnera avantageusement la lecture, le contenu en étant si malaisant et affligeant. On y affirme que l’attentat survenu en Nouvelle-Zélande n’était qu’une juste réponse à celui commis en Suède en 2017. Le titre de l’article incriminé  :

« C’est parce que des musulmans ont tué la petite Ebba Akerlund que Brenton Tarrant a tué à Christchurch ».

Il semblerait que ce courageux élu n’ait pas eu le courage de ses opinions puisque l’article semble avoir mystérieusement disparu…

Un thème cependant repris en chœur par une bonne partie de la fachosphère, comme ici sur l’un des sites de la mère Tasin, (un copié/collé ? Stouvenel en a visiblement l’habitude, sur son blog, le paresseux…) elle aussi honteusement coutumière de l’apologie du terrorisme d’extrême-droite, fonçant ainsi tête baissée dans le panneau de daesh…

Capture.PNG

Fouad Sari, adjoint au maire de Vigneux-sur-Seine, a engagé une procédure de saisie du Procureur de la République pour apologie du terrorisme. Il a bien fait. Faut pas pousser. Le terrorisme, ce n’est pas que pour les autres. Et si les auteurs de ce genre de propos orduriers, inhumanistes, justifiant le pire, ne sont jamais sanctionnés, alors… La turbine à lisier raciste fonctionne déjà suffisamment en roue libre comme cela dans ce pays de merde sans que leurs auteurs ne soient véritablement inquiétés.

ça suffit. Trop, c’est trop.  Marre de ce deux poids/deux mesures…

Post-scriptum : je découvre ça, qui démontre son appartenance, au moins autrefois,  au FN, avant qu’il ne soit RN…

Capture.PNG

Pourtant, il est présenté comme sans étiquette par Le Parisien… Ledit bas du front aurait-il été exclu ? Quelqu’un.e aurait des précisions ? merci. (j’ai toutefois peut-être trouvé un début d’explication ici, mais j’aimerais en savoir davantage… j’aime bien creuser)

 

 

.

¹ Sans Étiquette, vraiment ? Pourtant, l’élu en question cache bien mal ses sympathies…

Capture

vu sur le blog de Jacques Stouvenel (sur lequel le pire est toujours certain).