le préfet de police de #Marseille assure la protection des fascistes du #bastionSocial

On voit bien là l’hypocrisie totale de l’Etat macroniste face aux groupes d’extrême-droite, y compris les plus criminels (pourtant facteurs de terrorisme potentiel, cf. Christchurch) s’illustrer et se mettre en œuvre avec cette décision hallucinante du Préfet de Police de Marseille… qui confirme en outre la banalisation des atteintes antidémocratiques au droit de manifester, en train de se multiplier dangereusement…

D2M1l42XQAEskp1.jpg

 Alors que Macron avait envisagé publiquement la dissolution du Bastion Social il y a un mois (on attend toujours…), voilà qu’ Olivier de Mazières ne trouve rien de plus pressé que de prendre des mesures de protection desdits petits apprentis facistes, qui ont du sang sur les mains…   :

CaptureCapture2

 

On voit bien là au final qui est l’idiot utile du macronisme. Et qui l’Etat protège…  Ce ne sont sûrement pas les antifas, qui luttent quant à eux jusqu’à mettre en danger leur propre sécurité personnelle pour leurs idées contre toutes les formes de discrimination et d’oppression, aux côtés de celleux qui en ont le plus besoin dans notre société inégalitaire, loin, bien loin  de ces gosses de riches qui composent la plupart des bandes de bas du front… qui sauvegardent leurs seuls médiocres petits intérêts personnels. Les masques tombent…

 

Post-scriptum : il semblerait que certain(e)s n’aient pas entendu Monsieur De Mazières… hé hé… 😉