il est sympa, le candidat (« libéral ») du #RN à la mairie de Paris… (poke @sergefederbusch) #fachosphere

Capture.PNG

Interloqué par le fait que le parti d’extrême-droite des Le Pen renonce à présenter un.e candidat.e à la mairie de Paris au profit de quelqu’un qu’on nous présente comme « libéral », je suis allé voir qui c’était, n’en ayant jamais entendu parler…

Capture.PNG

source : le Figaro, à qui je ne ferai pas l’honneur d’un lien, vu les plumes bien vomitives qui y sévissent…

Pourtant, dès la première googlisation, on est vite fixé…

Capture.PNG

je comprends mieux. Rien que ça me suffirait déjà pour situer exactement le niveau de dégueulasserie de l’individu dont il s’agit. Quelqu’un qui ne répugne pas à donner une interview à un site aussi ordurier et raciste, islamophobe, antisémite et homophobe  que Riposte laïque, qui ne répugne jamais aux menaces à peines voilées et au cyber-harcèlement de ses opposant(e)s, voilà qui pose sa raclure d’extrême-droite, quel que soit l’habillage libéral qu’on veut bien lui donner…  pour tromper qui ?

Capture.PNG

source : riposte laïque, 22 août 2011

Pas étonné que le FN/RN le trouve tellement compatible… au point de lui donner leur blanc seing,  avec des idées aussi pourries. Comme quoi le libéralisme se marie fort bien avec le fascisme, contrairement à ce que sa racine étymologique pourrait laisser à (faussement) penser.

Mais je n’ai pas voulu en rester là. Dans le catalogue de son humanisme avéré, on peut trouver des choses telles que…

Capture.PNG

source : figaro Vox du

ou sur son compte twitter, quand on voit où il s’informe

Capture.PNG

… et qui exactement il soutient :

Capture.PNG

Mais en cherchant un peu (ma non tropo), on trouve aussi une interview sur la chaîne d’extrême-droite TVL, la même qui n’hésite pas à dérouler le tapis rouge au nazi Ayoub, entre autres joyeusetés. Et, ironie du sort,  j’ai retrouvé sa trace là parce que le site du nazi Soral en faisait la promo, rien que ça…  :

Capture2.PNG

… en effet, j’en ai l’illustration ici  :

Capture.PNG

 

… mais aussi, cerise confite moisie sur le gâteau à la merde raciste, cette photo où on le surprend à l’occasion d’un grand raout islamophobe ) Béziers aux côtés de l’idéologue du grand remplacement dont les idées complotistes aussi délirantes que hautement toxiques ont inspiré le terroriste d’extrême-droite de Christchurch, Renaud Camus :

Je crois qu’il ne me sera pas nécessaire d’aller plus loin… j’ai bien peur de trouver encore plus d’ordures sous le tapis. J’en ai ma dose pour aujourd’hui.

Il faut dire que derrière Wallerand de St Just, empêché de postuler pour les raisons que l’on sait (encore un coup des juges rouges 😉  ), le RN n’avait pas tellement le choix… En voilà un en tous cas que l’épidémie de peste brune actuelle ne risque pas d’émouvoir outre mesure, tant son odorat est déjà salement atteint…

Faites passer.