@france2tv, #Lemissionpolitique prise en flagrant délit de complaisance avec l’extrême-droite… #RN

En termes de dé-diabolisation, je ne savais pas que les Le Pen pouvaient à ce point outrancier (provocateur ?)  là de normalisation et de banalisation compter sur le service public de l’information… Lequel n’a pourtant pas toujours été le bienvenu dans les meetings des mêmes, de ce que je m’en souviens …

 

Quel manque de mémoire, et de solidarité envers vos collègues, Thomas Sotto… Mais visiblement, ledit « service public de l’information », et la notion même de politique, ce n’est plus ce que c’était…

Maintenant, on sait. Shame on you. L’ industrie franchouillarde des petits producteurs de haine se porte bien, avec des gens comme vous, Thomas Sotto, dans ce pays… On ne vous dit pas merci.