NO JUSTICE NO PEACE… I.M. #AdamaTraore #violencespolicieres

Assistera-t-on encore, tout comme pour la mort de Rémi Fraisse et tant et trop d’autres, à un déni de justice dans lequel la mort d’un homme ne connaitra ni responsable ni coupable ?

C’est ce qu’est en train d’essayer de tenter le système politico-judiciaire français et son racisme d’état, avec la mort d’Adama Traoré, qui connait à présent un ultime rebondissement, dont j’ai pris connaissance grâce à David Dufresne, qui sait lui de quoi il parle….

Capture.PNG

L’article du Monde est ici. Extrait :

Capture.PNG

j’ai bien peur toutefois que l’Etat fasse tout cependant pour faire taire la voix de la médecine… et de la raison. On n’a jamais vu en effet de manière générale, en termes d’hypothèse d’analyse,  un quelconque système humain ( qui se trouve en l’espèce à la fois juge et partie) se déjuger lui-même… Et comme le rapport en question n’a pas été commandé par la justice…  A voir. Je ne suis pas juriste. Mais je sais tout de même à quoi m’attendre en termes de suites judiciaires des violences policières que j’observe de près depuis maintenant plus de 10 ans, de quoi  ne plus guère nourrir d’illusions.

Mais j’aimerais tout de même être surpris, cette fois.

j’attends la suite…

 » Quand la vérité n’est pas libre la liberté n’est pas vraie: les vérités de la police sont les vérités d’aujourd’ hui.« 

Jacques PrévertSpectacle (1951), Intermède de

Jacques Prévert