@gerardfiloche est irrécupérable

Résumons. Voilà donc un type qui relaie une caricature antisémite mais ne voit pas où est le problème. Qui donne des interviews à une chaîne d’extrême-droite qui a reçu le nazi Ayoub, mais ne voit pas où est le problème. Qui propage un multi-récidiviste de la haine raciste, l’antisémite et suprémaciste blanc Boris Le Lay et son site bien ordurier si mal nommé Démocratie Participative,  lui aussi antisémite, mais ne voit toujours pas où est le problème. Qui devise volontiers avec Gaccio, dieudonniste invétéré, de dossiers aussi peu chargés et périlleux en la matière que celui de la Palestine, mais ne voit encore et toujours aucun point commun ni aucune raison de s’émouvoir…  Sans parler de Russia Today, dont on sait ce que j’en pense ici

Mais Gérard Filoche est un (soi-disant) gauchiste qui, lorsque quelqu’un ose pointer ces étranges coïncidences qui ont un peu trop tendance à  tourner autour d’un même point névralgique, y voit pour le coup un vrai problème nécessitant de prendre la plume en bonne et due forme pour un simple tweet,  et à mordre le doigt plutôt que de regarder la lune… bien noire en vérité.

Après tout ça, Gégé, ça va être franchement difficile de passer pour un antifasciste, hein… je dis ça, je dis tout.