L’art subtil de la dégueulasserie dans l’œuvre de #Gonzo, petit membre de la #LigueduLOL

Capture.PNG

.

Parmi les petites ordures de la #LigueduLOL, dont je tente de consigner dans cet article les hauts faits d’arme, et qui ont assis leur petite notoriété si personnelle sur des fondements si problématiques comme la suite de l’histoire l’a amplement démontré, il en est un, aux côtés des Hayraud et Glad (plus aisément identifiables médiatiquement il est vrai,  compte-tenu de leurs fonctions), qui a retenu tout particulièrement mon attention au vu de sa particulière dégueulasserie.  C’est lui :

Capture.PNG
source

Capture.PNG

C’est en effet cet individu qui, piégé dans l’affaire de la Ligue du LOL – il a supprimé son compte twitter depuis, là où ses comparses se sont contentés d’effacer méthodiquement tous les tweets problématiques, voir ici) – mais à tout de même commis notamment ça, pour les propos que l’on a pu sauver avant qu’il n’efface tout  :

gonzo2gonzo3gonzo4gonzo7gonzo8

Encore un qui va essayer de nous faire croire qu’il n’a pas fait exprès, que c’était juste pour rigoler, qu’il n’avait pas conscience de faire tant de mal aux  victimes de cette affaire, qu’il y avait un contexte, toussa, toussa…  Pur bullshit. C’est vrai que, comme le dit lui aussi un autre dégénéré du même genre, le Raptor dissident, que le fascisme, le racisme, l’antisémitisme, la Shoah, c’est tellement amusant… Aussi ai-je décidé de le suivre à la trace. Premiers éléments d’identification. Vu qu’il gère ce site, comme il le dit lui-même sur l’illustration ci-dessus, je suis allé voir là :

Capture.PNG

Capture.PNG
source

C’est bien le même Stephen dit Gonzo, ou @desgonzo (un terme de porn, au passage). Stephen Georges des Aulnois, dont le blase est durablement inscrit dans les mots clés de ce blog, inutile de te dire que je vais suivre attentivement l’évolution de ta carrière dans la dégueulasserie. Mais déjà, comme ça, d’emblée, tu me fais penser à quelqu’un, j’sais pas pourquoi… Le porn, seulement ? Pas que. La banalisation du mal absolu contre lequel lutte tout antifa, le racisme, aussi. Mais ce n’est que supputation, au vu de tes jeux de mots déjà bien vomitifs.. . Mais l’avenir le dira. (Mon bon souvenir au vieux Nick en passant  😉