« Attaque des #GiletsJaunes par des antifas » : démontage d’une #fakenews… (utile à qui ?)

Sylvain Boulouque est un historien, professeur dans le secondaire,  qui a publié plusieurs ouvrages sur le communisme et l’anarchisme, suffisamment visible pour avoir sa propre fiche wikipédia.  Dans un article particulièrement détaillé qui dénote d’une connaissance étonnement fine des groupes d’extrême-droite et de leur représentation sur les réseaux sociaux, sur lesquels ils sont très présents et offensifs par leur propagande, comme je le sais aussi pour l’avoir comme lui observé de très près, il décrit de manière très précise comment et grâce à qui se propagent certaines rumeurs et fausses informations extrêmement orientées chez les gilets jaunes. Et devinez à qui profite le crime ? je l’ai déjà démontré ici.

Capture.PNG

Par cette observation méthodique,  que j’aime partager pour alerter sur le péril brun, nous nous rejoignons. Et nous savons tous deux qui sont les principaux comptes de la fachosphère qui propagent ce genre d’ordures et de pollution informationnelle propagée à dessein, par des personnalités cyniques qui abusent de l’ignorance, de la crédulité et de la vulnérabilité d’autres quidams par centaines sur les réseaux « sociaux » (sic) afin de nourrir une idéologie toxique, plus importante à leurs yeux que la réalité factuelle. Il faut dire qu’ils y ont quelques intérêts très personnels, et très bassement matériels, en plus de correspondre à leur idéologie fascisante, à répandre ce genre de merde,    les Damien Rieu,  les Gilbert Collard, les Jean-Yves Le Gallou, les Nicolas Faure, les Sautarel, les Jimmy Léopold, les Vincent Lapierre, par le biais de leurs bouches d’égouts respectives :  TV Liberté, L’Incorrect , Riposte laïque, Fdesouche, Bd Voltaire, et tout son petit monde grouillant de la fachosphère franchouillarde…

Carthographie Xdroite.PNG

Aussi, je ne pouvais donc manquer de désigner à votre attention cette tribune de Sylvain Boulouque dans l’ Obs, un magazine peu suspect de gauchisme primaire…

Capture.PNG

… j’insiste avec d’autant plus de conviction sur cet article que ce qu’il décrit, en plus de la responsabilité évidente de la propagation des fausses informations nuisibles par l’extrême-droite, c ‘est comment les têtes les plus grillées parmi les fachos ont créé de toutes pièces, et à dessein, une rumeur selon laquelle les antifas auraient attaqué les gilets jaunes, et parmi elles des personnalités significatives de ce mouvement comme Jérôme Rodrigues, ce que même l’intéressé dément formellement. Mais chassez le mensonge et la calomnie qu’en survient aussitôt une autre, chez ces gens là, peu avares de fakenews…

Aussi, Monsieur Boulouque, merci pour cet article qui permet à tout un chacun de se faire sa propre idée sur ce phénomène qui devient de plus en plus préoccupant, tant il génère de violence(s) et d’instrumentalisation par les forces du mal. Qui s’emploient dans la rue comme sur le net à s’emparer de l’opinion publique en leur si détestable faveur, en se servant des gilets jaunes (ce mouvement soi-disant ni de droite ni de gauche…), comme je l’ai déjà démontré à maintes reprises ici.