Enquête parlementaire sur les groupes d’extrême-droite : je suis comme une truie qui doute

Capture.PNG

Bon, je vais faire le job, sans grande conviction… Pourtant, cette nouvelle devrait me réjouir, vu la vocation de ce blog… Comme vous le savez sans doute, les députés ont créé dernièrement une commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France, à la demande du groupe La France Insoumise. Sa composition est iciMuriel Ressiguier, de LFI,  en est la présidente, et Adrien Morenas, de LREM, en sera le rapporteur. Cette commission est chargée, selon les vœux et la formulation même  de LFI, de faire un état des lieux sur l’ampleur du caractère délictuel et criminel des pratiques des groupuscules d’extrême droite en France (source). Les députés de ce groupe de travail devront rendre leurs conclusions dans les six prochains mois. Je n’en attends pas grand chose que je ne sache déjà…  Ce groupe de travail a pour mission, en plus de l’habituel état des lieux auquel on peut s’attendre en pareil cas,  d’émettre « des propositions relatives à la création d’outils visant à lutter plus efficacement contre les menaces perpétrées à l’encontre de nos institutions et de leurs agents, ainsi qu’à l’égard des citoyennes et des citoyens ». je suis très impatient… ou pas. Je n’en attends pas grand chose, en fait.

Mais bien sûr, la fachosphère est en émoi. Et l’un de leurs principaux arguments pour discréditer cette commission, tenez vous-bien – pourquoi ne suis-je pas étonné – est de s’en prendre au seul « arabe de service » qui constitue la liste desdits députés. Un candidat idéal de leur vindicte puisqu’il s’agit de ce député,  M’jid El Guerrab, qui  avait donné un coup de casque (acte pour lequel il avait été aussitôt mis en examen et exclu de LREM) à son ancien camarade de parti, le PS,  Boris Faure, à la suite d’un différend personnel. Lequel a du subir plusieurs interventions chirurgicales, après des «complications dont un épanchement sanguin intra-crânien».  L’ enquête judiciaire n’est d’ailleurs toujours pas terminée, plus d’un an après…  Tout ce que la fachosphère et la complosphère compte de sites pourris a donc eu beau jeu de s’en faire généreusement l’écho, se jetant à la curée comme une meute de hyènes sur un os à ronger : Russia Today, Sputnik, Valeurs actuelles, Le Figaro Vox, résistance républicaine, riposte laïque, Boulevard Voltaire, Causeur, etc….

Capture.PNG

Si vous voulez suivre les travaux de cette commission en vidéo, c’est par ici.

Voici un panorama visible ici qui vous permettra de vous faire une idée assez rapide des premiers débats et observations  de cette auguste assemblée…

Capture.PNG

Capture.PNG

Capture.PNG

Capture3.PNG

.Capture.PNG

.

Capture.PNG

Bon, c’est pas le tout, mais moi, je vais aller cueillir des fraises…

(Mais bon, malgré ma mauvaise volonté évidente et assumée, je ne manquerai pas de vous tenir au courant des éventuelles suites données à ce machin là. Devoir militant antifasciste oblige. Next. ).