Il avait déjà perdu un procès. Mais vu qu’il continue de s’acharner judiciairement sur ceux qui viennent en aide aux plus démunis, le revoilà de nouveau sur le devant de la scène judiciaire. Et une fois de plus, il a perdu. Bien fait.

Sur les dernières tribulations d’un ancien cégétiste (la honte…) au pays des (anciens) hauts fourneaux, qui se permet de trier les pauvres en fonction de leur origine, ethnique, géographique ou religieuse, ce que le Secours Populaire, lui, ne fait heureusement pas,  lire…

Capture.PNG
source…  et suite