6 fachos déguisés en #giletsjaunes ne font pas des canaris #Gud #Bastionsocial #zouaves

On apprendra ici avec intérêt que les militants d’une organisation terroriste  toujours pas interdite malgré ses innombrables exactions ont été jugés pour des violences sur les Champs Élysées lors de la manif des gilets jaunes  du 1er décembre 2018 :

… L’occasion d’apprendre qu’un groupe de petits footeux particulièrement bas de plafond, hooligans parigots,  se font appeler « les zouaves », exprimant ainsi leur ignorance notoire et leur inculture crasse pour des gens qui détestent tant les étrangers. Lisez donc un peu, ça vous rendra moins cons, les bas du front…

 

 

On ne sera pas surpris en outre de savoir que les fachos interpellés avaient déjà un dossier judiciaire bien chargé, et que ce n’était pas exactement pour des délits d’opinion, comme voudraient nous le faire croire leurs complices de la fachosphère qui brandissent à tour de bras l’étendard de la liberté d’expression … pour les nuls ? Révisez vos classiques : les violences, vols (de baskets… rires, petits joueurs) et voies de faits, notamment à l’arme blanche, ça fait partie de la panoplie ordinaire des concours d’éloquence, maintenant, ou bien ? C’est pour mes petites tablettes personnelles. CQFD.