L’antiracisme ne dit pas merci à ces gens pour qui « indigéniste » est une insulte…

17632538lpw-17632537-libre-jpg_5768043
Mesdames et Messieurs, merci pour votre contribution tellement actuelle et remarquable à la cause de l’antiracisme.  Votre apport intellectuel est exemplaire, vraiment (on a les noms, on a la liste… 😉

Ces gens ne sont pas dangereux. Ils ne viennent en rien troubler le monde comme il va mal, et confortent les bourgeois blancs et mal-pensants dans leurs détestations communes, rendues si miraculeusement justifiées par le terrorisme djihadiste radical qui les as tant dopés,  jusqu’à la lobotomie. S’ils sont particulièrement recherchés, pour reprendre le  » wanted » apposé apr mes soins, en rouge, sur l’illustration de leur tribune bien dégueulasse et si grotesque dans Le Point, torchon qui leur va si bien,  c’est surtout par les mass médias. Ils affectionnent en effet tout particulièrement les gains de rentabilité à court terme que leur passage sur les ondes ou les plateaux de télé vont pouvoir engendrer…  Ces gens là se prostituent en effet volontiers pour le compte de certains petits boutiquiers de la haine, une industrie si florissante dans notre pays, comme des actualités récentes l’ont déjà si clairement démontré. Je m’étonne d’ailleurs que leur maitre à tous, Zemmour, ne l’ai pas également signée…. Leur point commun ? Leur détestation des « indigénistes » et des féministes radicales, nous disent-ils, dans leur médiocre petite tribune rance d’intellos aigris et dépassés par les événements. Malgré tout le mal que je pense du PIR, comme je déteste ce mot, « indigéniste », suintant le mépris et le racisme, qui à mon sens disqualifie d’emblée et situe assez politiquement ceux qui l’utilisent, la plupart du temps à si mauvais escient, ignorant qu’ils sont our la plupart, hormis quelques cyniques, de son sens réel

Capture.PNG

Et puis, comment peut-on s’opposer à ce que des gens directement concernés tentent de déconstruire le passé colonial de ce pays et ses aberrations historiques, aux logiques effectivement racistes ? De quel droit appelle-t-on, alors qu’on se prétend intellectuel, à censurer et déloger des universitaires et des intellectuels qui travaillent et se battent sur ces champs là, alors que la plupart des signataires n’ont franchement pas produit grand chose à forte valeur intellectuelle ajoutée… ?  Comment ces « intellectuels » pourtant bien installés pour beaucoup dans le champ médiatique, politique et intellectuel de ce pays, peuvent-ils se prétendre sans rire  victimes de minorités, même agissantes,  alors qu’ils sont pour beaucoup bien connus par le grand public, et dans une position dominante ? Belle injonction paradoxale, que celle de cette demande de censure pour répondre à un harcèlement qui reste à démontrer… Honte de rien. Ce que je sais et peut démontrer, moi, par contre, c’est qu’une certaine secte républicaniste est quant à elle bien plus encline – et ne peut donc guère se poser en donneuse de leçon en la matière  – à des harcèlements en ligne assez hallucinants envers ces opposants, comme maintes polémiques dans lesquelles le « printemps républicain » et ses affidés se sont précipités à la suite de l’extrême-droite l’ont si ignoblement illustré. Des campagnes si violentes et actives de la part des mêmes qu’elles sont allées jusqu’à obtenir la pure et simple annulation de colloques universitaires  et se sont attaqués à des événements antiracistes pourtant éminemment salutaires en notre époque saturée de racisme envers toujours les mêmes… Mais de cela, ces gens là n’ont cure. Ils veulent avoir raison, quel qu’en soit le prix, et propager leur merde raciste sans rencontrer la moindre opposition. Sauf que. C’est ballot, mais ya un os : internet est une mémoire. On a les noms, on a la liste, et certains parmi celle-ci ne se distinguent pas particulièrement par leur humanisme forcené, pas plus que par leur anti-racisme acharné, ni par leur volonté de lutter contre les discriminations envers les minorités ou la cause des femmes sans distinction de leur origine. Aussi, notre petit tribunal populaire autoproclamé déclare donc leur minable tribune nulle et non avenue. J’ai dit.

Ielles ont signé : Waleed Al-Husseini, essayiste -Jean-Claude Allard, ancien directeur de recherche à l’Iris -Pierre Avril, professeur émérite de l’université Panthéon-Assas -Vida Azimi, directrice de recherche au CNRS – Elisabeth Badinter, philosophe -Clément Bénech, romancier -Michel Blay, historien et philosophe des sciences -Françoise Bonardel, philosophe -Stéphane Breton, ethnologue et cinéaste -Virgil Brill, photographe -Jean-Marie Brohm, sociologue -Sarah Cattan, journaliste -Philippe de Lara, philosophe -Maxime Decout, maître de conférences et essayiste -Bernard de La Villardière, journaliste -Jacques de Saint-Victor, professeur des universités et critique littéraire -Aurore Després, maître de conférences -Christophe de Voogd, historien et essayiste -Philippe d’Iribarne, directeur de recherche au CNRS -Arthur Dreyfus, écrivain, enseignant en cinéma -David Duquesne, infirmier -Zineb El Rhazaoui, journaliste -Patrice Franceschi, aventurier et écrivain -Jean-Louis Fabiani, sociologue -Alain Finkielkraut, philosophe et académicien -Renée Fregosi, philosophe et politologue -Jasmine Getz, universitaire -Jacques Gilbert, professeur des universités -Marc Goldschmit, philosophe -Philippe Gumplowicz, professeur des universités -Claude Habib, professeure des universités et essayiste -Noémie Halioua, journaliste -Marc Hersant, professeur des universités -Marie Ibn Arabi, professeure agrégée de philosophie -Pierre Jourde, écrivain -Gaston Kelman, écrivain -Alexandra Lavastine, philosophe -Françoise Lavocat, professeure de littérature comparée -Barbara Lefebvre, enseignante et essayiste -Jean-Pierre Le Goff, sociologue -Damien Le Guay, philosophe -Noëlle Lenoir, avocate au barreau de Paris -Anne-Marie Le Pourhiet, professeure de droit public -Laurent Loty, chercheur au CNRS -Catherine Louveau, professeure émérite -Yves Mamou, journaliste -Laurence Marchand-Taillade, présidente de forces laïques -Jean-Claude Michéa, philosophe -Isabelle Mity, professeure agrégée -Yves Michaud, philosophe -Franck Neveu, professeur des universités en linguistique -Pierre Nora, historien et académicien -Fabien Ollier, directeur des éditions QS ? -Mona Ozouf, historienne et philosophe -Patrick Pelloux, médecin – René Pommier, universitaire et essayiste -Céline Pina, essayiste -Monique Plaza, docteure en psychologie -Michaël Prazan, cinéaste, écrivain -Charles Ramond, professeur des universités et philosophe -Philippe Raynaud, professeur des universités et politologue – Dany Robert-Dufour, professeur des universités, philosophe -Robert Redeker, philosophe -Anne Richardot, maître de conférences des universités -Pierre Rigoulot, essayiste – Jean-Pierre Sakoun, président du Comité Laïcité République – Philippe San Marco, essayiste -Boualem Sansal, écrivain -Jean-Paul Sermain, professeur des universités en littérature française -Dominique Schnapper, politologue -Jean-Eric Schoettl, juriste -Patrick Sommier, homme de théâtre -Véronique Taquin, professeure et écrivaine -Jacques Tarnero, chercheur et essayiste -Carine Trévisan, professeure des universités en littérature -Michèle Tribalat, chercheuse démographe – Caroline Valentin, avocate et éditorialiste -André Versaille, écrivain et éditeur -Ibn Warraq, écrivain -Aude Weill Raynal, avocate -Yves Charles Zarka, professeur des universités en philosophie.

 

Post-scriptum : et maintenant, ça. Comme je ne suis pas étonné de le trouver derrière cette bronca là d’identitaires blancs, qui se réfugient derrière un républicaniste figé dans le formol pour ne pas avouer leur racisme et leur sexisme…  On se souviendra que c’est le même qui défendit Marsault. CQFD. Urgence, vomir.

Capture.PNG

 

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s