Macron réhabilite la fable puérile du roman national… avec Pétain? Réponds lui par la chanson de Craonne #11nov

Capture.PNG

Le calcul est particulièrement cynique. Il s’opère à la fois sur le registre de la communication, puisqu’il devient de plus en plus évident que LREM ne se situe en réalité que sur ce seul canal de façade là,  et sur le fil de la stratégie politique à la petite semaine dont ces technocrates macroniens ont le secret. Ce calcul se situe à la fois sur l’air du temps particulièrement fachosphèrique  qui est de tenter de renouer historiquement, même si c’est de manière à mon sens abusive et factice,  avec l’idée d’un roman national, en réhabilitant nos grandes personnalités politiques et militaires de premier plan,  pour faire plaisir à un certain électorat soit plutôt âgé, soit particulièrement droitier, soit complètement idiot (il y en a). Il s’agit ni plus ni moins, (tenez vous bien dans votre fauteuil favori les deux bras cramponnés aux accoudoirs, il ne faut en effet  pas avoir le cœur trop proche des lèvres) que de dissocier le héros de la première guerre du traitre de la seconde… Trop facile, nous disent les brebis bêlantes du macronisme triomphant !

Capture.PNG

 

C’est vrai quoi : pourquoi n’êtes vous donc pas capables, bougres d’ânes à l’esprit si limité, de séparer la fonction si noble du fameux Maréchal (soi-disant)  « vainqueur de la bataille de Verdun »  de son antisémitisme, et de son rôle monstrueux lors de la seconde guerre mondiale, dans l’accomplissement funeste de la Shoah ? Si l’on n’était point l’un de ces adeptes abêtis de la secte LREM, on en oublierait presque un léger détail…

45643890_2165779840119282_625582585325551616_n.jpg

 

Pour une fois, je me vois donc contraint d’être d’accord avec un « socialiste »…

Capture.PNG

Un modérato toutefois: je sais Hamon militariste, ce qui est fort loin d’être mon cas, insoumis au sens noble du terme que je suis et particulièrement réfractaire à l’institution militaire.  Je me sens donc comme une furieuse envie de réhabiliter un peu plus chaudement qu’un certain directeur d’académie que cela défrise la chanson de Craonne :

cole-prsentation-la-grande-guerre-lhistoire-dun-poilu-33-638

Finalement, même Le Gorafi n’est pas si loin de la réalité du macronisme, qui est de plus en plus visiblement une idiocratie, parente du trumpisme et de ses alternative facts, (comme le démontre si factuellement ce mensonge )  :

Capture.PNG

Ni oubli, ni pardon.

DrZZK-HX0AAFwqk.jpg

Une réflexion au sujet de « Macron réhabilite la fable puérile du roman national… avec Pétain? Réponds lui par la chanson de Craonne #11nov »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s