Où #LFI ressemble de plus en plus aux patriotes de #Philippot… (Bientôt une jonction avec le @printempsrepub ?)

Quand je vous le disais, que le souverainisme, et son petit frère, le patriotisme, sont les symptômes d’une lèpre à gauche.… ça se confirme. Comment ? Par le rapprochement idéologique des idées et du positionnement de la FI et de la secte Philippotiste, Les Patriotes. Car je ne vois franchement plus trop bien ce qui les sépare. Le républicanisme est dans la place… A moins que cet antifasciste historique (rires ¹) qu’est Djorge Kuzmanovic (Vukuzman pour les intimes) n’ait une  brillante explication, du genre humaniste et non-autoritaire, et si peu nationaliste, dont il a  le secret ? je demande, juste, rapport à ça  :

Dqvei8TWwAACPa8.jpg

Ce n’est pas la première fois que ce groupe insoumis là semble obsédé par cette question…  (voir ici) :

Capture.PNG
source

Mais bon, avec … 1 participant, le prosélytisme insoumis et les dégâts collatéraux qu’il pourrait éventuellement infliger m’apparaissent assez limités… Toutefois, plus sérieusement, il est assez intéressant de dérouler le fil. Car en regardant qui exactement ils invitent,  on apprend bien des choses…. Ainsi, « la brigade des mères », avec une militante de premier planNadia Remadna, qui a joué un rôle important dans le reportage bidonné du fameux bar de Sevran. Ou les Femmes sans voile qui, lorsqu’on fait des recherches sur internet, nous renvoie vers le Comité Laïcité République, avec des personnalités aussi évidemment gauchistes qu’ Élisabeth Badinter, Alain Finkielkraut, ou Élisabeth de Fontenay  … Leur page facebook nous propose d’ailleurs quant à elle dès le premier post visible une publication de… Fatiha Boudjahlat. Et la boucle est bouclée…

Capture.PNG

 

Cette si aimable personne, on la connait bien ici, notamment pour son extrême violence sur les réseaux sociaux et sa mauvaise foi absolutiste, qui l’a vue sans rire – en direct devant mes yeux tout ébahis par tant de bêtise crasse –  donner des leçons de lutte pour les droits des LGBT à… un homo militant. CQFD. Même le Printemps Républicain n’est pas assez radical pour elle, c’est dire, au point qu’elle l’ait quitté pour aller fonder avec Céline Pina  (une autre obsédée des terroristes musulmans partout) le mouvement Viv(r)e la République/ (elle est aussi  membre du cercle Condorcet, pour info et développements ultérieurs..).

Assisterions nous donc par là-même à la jonction du Printemps Républicain et de LFI ?  Comme je ne serais pas étonné… Bien des prises de position du clan mélenchoniste s’en trouveraient éclairés d’une lumière nouvelle. A force de vouloir à n’importe quel prix ratisser large… Ainsi, cette dernière prise de guerre ² à un P »S » de plus en plus moribond (gagné lui aussi par la peste brune de la xénophobie…). En tous les cas, les zones grises des insoumis commencent vraiment à sentir un peu trop fort le brun… Le point commun ? Le souverainisme, et le MRC, là encore, véritable passerelle vers l’extrême droite que je combats si opiniâtrement, envers et contre. Où que se retrouvent ses idées puantes. Next.

¹ Les rires sont d’ailleurs des plus entendus quand on se souvient comme moi pour l’avoir eu au téléphone autrefois (c’était dans une autre vie),  qu’il m’avait dit avoir des amis antifa… Je me demande bien lesquels, plus le temps passe, et plus je découvre ses (basses) œuvres politiques…

² Emmanuel Maurel est en effet membre du printemps républicain