la bête immonde remue encore #ReseauLibre

Doit-on défendre la liberté d’expression des abrutis qui nous menacent de mort ? La question mérite d’être posée aux inconditionnels de la liberté d’expression, alors que pour ma part j’ai toujours été très clair sur le sujet : pas de liberté pour les ennemis de la liberté.  De plus,  la liberté d’expression des uns doit s’arrêter là où commence celle des autres de ne pas être inquiétés en raison de leur origine ethnique, de leur religion, de leur orientation sexuelle,  ou de leurs opinions politiques démocratiques.

Si j’écris cela aujourd’hui, c’est que j’ai eu la joie d’apprendre hier soir par Pierre Serne, lui-même victime tout comme moi des agissements immondes de ces ordures au front bas qui se réfugient derrière leur anonymat pour répandre les pires horreurs, que le blog « réseau libre – réseau des patriotes », coutumier des incitations aux violences racistes et sexistes, et des menaces de mort, a disparu d’internet.

Screenshot_2018-10-22-22-30-34-093_com.android.chrome0

 

 

 

Comme je ne suis pas triste… Une ordure de moins sur internet. Toutefois, une mouche m’a piqué. J’ai reçu hier une tentative de connexion par commentaire depuis un autre blog vers l’un de mes (très) anciens billets. je doute fortement que ce soit un hasard. Aussi ai-je suivi la piste que l’imprudent a laissée. Et je me suis retrouvé là :

Capture.PNG

source [at]https://leonfrance.net/

… Encore et toujours la même merde… Racisme, sexisme, homophobie, incitation à la haine… On n’en sera donc jamais débarrassés ? « Léon », tu schlingues à quinze mille. Et si tu épargnais enfin notre odorat ? Ce serait un grand pas pour l’humanité…

Post-scriptum : viré aussi de twitter,grâce entre autres à votre aimable serviteur, hé hé… next.

Capture.PNG