une leçon d’anti #racisme pour les nul.le.s… de l’Union Européenne.

On se demande vraiment qui a pu avoir une idée aussi saugrenue… Et pourquoi pas Zemmour, tant qu’on y est ?

Capture.PNG
source

 

Ministre de l’Intérieur du gouvernement autrichien,  Herbert Kickl est considéré comme le « cerveau » du FPÖ, le parti d’extrême droite autrichien. C’était la plume  Jörg Haider, plus connu. Il est l’auteur notamment de rimes xénophobes et anti-islam sur bon nombre d’affiches électorales du FPÖ. (source)

Il a d’abord fait parler de lui en embauchant comme chef de communication un journaliste travaillant pour un site de production de « fake news » et ayant des tendances antisémites, selon Willi Mernyi, du Comité autrichien de Mauthausen, une association de rescapés des camps d’extermination. (source)

Cette renonciation de l’UNion Européenne à laisser cet intrus, évident adversaire de la cause antiraciste, intervenir dans ce colloque international est due à la mobilisation des associations fédérées par l’EGAM, qui écrit dans cette tribune  parue dans Le Monde  :

« Que le gouvernement autrichien utilise sa présidence pour tenter de laver l’infamie que représente la présence des héritiers du nazisme en son sein, c’est attendu. Que la Commission Européenne se fasse complice de ces méfaits, ce serait absurde et inacceptable ».

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s