Solidarité avec nos camarades de #Strasbourg #Arcadia #antifa #NONazis

Comme je pense exactement la même chose que Yannis Youlountas sur le sujet, je vous renvoie à son article. En gros, puisque l’état français et le ministère de l’intérieur, coupables de collusion avec l’ennemi, ne se donnent même pas la peine de faire fermer un peu partout en fRance les verrues fascistes du Bastion « Social », (avec un sens si particulier du … social) autour desquelles de graves violences gratuites, dont certaines d’une sauvagerie particulière, se multiplient pourtant, devinez qui est encore obligé de faire le sale boulot ?

arcadia-identitaires-bastion-social-strasbourg-aube-doree-nazis-antifascistes-yannis-youlountas.jpg

Le rappel est utile, en effet :

Alors que le gouvernement français refuse de dissoudre Génération identitaire(1), de poursuivre le porte-parole lyonnais de Defend Europe qui est parti entraver les sauvetages de personnes en danger de mort(2) ou encore de fermer lui-même l’Arcadia, local identitaire et Bastion social de Strasbourg qui fait ouvertement de la propagande pour le parti nazi grec Aube dorée(3), ce sont les antifascistes qui, une fois de plus, sont arrêtés et poursuivis parce qu’ils font le boulot.

Aube dorée ¹, qui comme le Bastion social multiplie les agressions racistes et les violences pour faire règner la terreur. 

Or, comme à Lyon, quand des innocents sont agressés,  à Strasbourg aussi, ce sont les antifas qu’on arrête !

Solidarité avec nos camarades de Strasbourg.

¹ On leur doit entre autres joyeusetés l’assassinat d’ un jeune rappeur antifasciste grec, poignardé par un cadre du parti néonazi. la tentative de meurtre de quatre pêcheurs égyptiens en juin 2012 dans une banlieue du Pirée et l’agression à la batte de base-ball de membres du syndicat communiste Pame en 2013.