le #catholicisme est-il lui-aussi une maladie mentale ? (On s’demande…) #homophobie #LGBT

DlmEOBKXgAA1cuE.jpg.

Encore une preuve si besoin en était de l’obscurantisme que constituent les religions… On aurait pu penser que l’on avait là l’un des papes les plus humanistes qui soit, lui qui tenait un discours tellement (presque) de gauche à propos des migrants, au point que l’aile la plus droitière de la famille catholique conservatrice songeait à s’en désolidariser… Et l’on se retrouve soudain avec un pape pris en flagrant délit d’ idiotie, propageant les pires conneries et clichés à propos de l’homosexualité… alors qu’ils sont factuellement contredits depuis la nuit des temps.

 » Aucune organisation psychiatrique ou psychologique majeure d’Occident ne considère l’homosexualité comme étant une maladie ni un sujet d’intervention en tant que tel. Au contraire, tout essai de changement d’orientation sexuelle est aujourd’hui souvent dénoncé fermement comme étant dangereux, non nécessaire ou inefficace  » (source et références)

Qu’importe. Chez ces gens là, on ne pense pas. Ce qui compte, c’est l’idéologie et la croyance plus que la vérité…

Des propos aussitôt dénoncés par les principales associations de défense des droits LGBTQ, cela va de soi… Pourquoi ne pas prôner les thérapies de conversion, tant qu’on y est, espèce de vieux schnock homophobe ? Comme on voudrait t’entendre plus offensif à propos des innombrables scandales de pédophilie à grande échelle qui infectent ton église à travers le monde…. jusqu’à couvrir des criminels personnellement. Et ça prétend sauvegarder l’intérêt supérieur de l’enfant….

NB. Heureusement, il y en a qui se réveillent….

(j’en ai déjà parlé ici)