Non, Breivik n’était pas seul… #Utoya #terrorismeXdroite

Capture.PNG
source

Qui a dit que l’action monstrueuse d’Anders Breivik ¹ était un acte isolé, provenant d’un déséquilibré absolument pas représentatif de la fachosphère de son époque et de son pays ? En vérité, il est bien le produit d’un substrat favorable à la mise en « œuvre » de son projet, tout délirant qu’il puisse paraître. S’il m’est donné d’écrire cela, c’est que je ne cesse d’équarrir, marteler et ciseler jour après jour sur ce blog la statue monumentale qui est en train d’apparaitre dans notre civilisation d’un terrorisme d’extrême-droite de plus en plus évident et tout aussi monstrueux que son cousin provenant de l’islamisme radical et violent, dont il n’est qu’un double, lui répondant. Du moins en sa représentation actuelle, puisque le terrorisme d’extrême-droite ne date pas d’hier, et qu’il a pu prendre autrefois d’autres formes, d’autres masques, et cibler d’autres populations. 

Et quand je prends connaissance de cette information, selon laquelle les survivants de la tuerie d’Utoya sont victimes de harcèlement, de menaces de mort et d’insultes, non, on ne peut pas dire qu’Anders Breivik soit si seul que cela… Jugez vous mêmes, comme dab ici. Voilà ce que certain.e.s survivant.e.s ont reçu :

« Tu es un traître. Ça aurait été mieux pour nous si tu étais resté sur Utoya et si tu n’avais pas survécu. Dommage que Breivik n’ait pas mieux visé. » (envoyé à  Tarjei Jensen Bech)

Aftenposten ² raconte que le jeune élu travailliste a subi vingt-cinq opérations et reçu quatre menaces de mort. « Regarde la prochaine fois que tu passes le coin d’une rue, je serai là avec un Magnum et tu seras mort, sale porc que tu es ! »,

Un an après l’attentat, Elin Maria l’Estrange, une autre survivante, avait déposé une proposition visant à obliger les communes à accueillir des réfugiés. Sur Facebook, un anonyme lui dit : « Mauvaise idée. Tu aurais dû être abattue, et tu sais où. J’espère que tu étais là-bas et que tu as vécu l’enfer, ce serait une maigre consolation. »

Perpétuer et approfondir la trace criminelle de Breivik, jusque dans les esprits des survivant.e.s, aussi durablement, quelle ignoble et malfaisante présence de l’actualité fasciste au sens le plus strict du terme. Il convenait d’en poster la preuve ici, afin que nul n’ignore, malgré toute l’horreur que m’inspire cette réalité là. Le terrorisme d’extrême-droite ne doit pas pouvoir s’exercer librement et se banaliser, s’inscrire dans notre époque, sans être dénoncé comme il se doit. J’ai dit. Et écrit.

[Et qu’on ne me dise pas que cela ne pourrait pas se produire en fRance. Ce genre de discours haineux, je le constate tous les jours, hélas, est malheureusement un peu trop fréquent. C’est la raison pour laquelle j’ai cessé de fréquenter aussi intensément qu’avant twitter. Question de santé mentale]

¹… qui se fait désormais appeler Fjotolf Hansen.

² Voir l’ensemble des reportages réalisés par Aftenposten sur les survivants d’Utoya ici. Je sais, c’est en norvégien. Mais avec Google traduction, vous devriez tout comme moi vous en sortir un peu… C’est très instructif.

2 réflexions au sujet de « Non, Breivik n’était pas seul… #Utoya #terrorismeXdroite »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s