#Zemmour, dégage ! #RTL

je m’en fous un peu car je n’écoute jamais cette radio de beaufs, mais cela fait quand même plaisir,  et de toute façon je n’avais pas trop envie de me fouler pour me fendre d’un billet de blog… Et puis, un jour férié comme le 14 juillet, j’ai préféré rester toute la journée dans mon lit douillet plutôt que d’écouter la musique qui  marche au pas qui ne me regarde pas… Mais quel bonheur, quand même, de savoir que celui qui a tant contribué à la banalisation du racisme décomplexé dans notre pays se voie déprogrammé à la rentrée.

Bienfait pour sa gueule. Si seulement il pouvait retourner dans le légitime oubli qu’il n’aurait jamais du quitter… Malheureusement, il ne manquera toujours pas de canaux pour répandre sa merde, hélas… La complaisance d’une époque coupable qui je l’espère sera durement jugée par l’Histoire.