A #Barcelone, #Valls se choisit un mentor d’extrême-droite

On sera très étonné (ou pas…) d’apprendre que le directeur de campagne du détestable Valls à l’élection municipale de Barcelone n’est autre que Josep Ramon Bosch, un franquiste soupçonné d’accointances avec l’extrême-droite. C’est également le fondateur de Somatemps, un groupe qui défend « l’identité hispanique de la Catalogne », et a présidé la plate-forme unioniste de la Société civile catalane (2014-2015). En septembre 2015, il a été accusé de maintenir une chaîne sur YouTube où il a mis en ligne des vidéos de contenu idéologique d’extrême droite sous le pseudonyme de Josep Codina. (source wiki). 

Ce n’est pas un obscur site complotiste qui le dit, mais le très sérieux journal El Mundo, deuxième journal numérique espagnol le plus consulté au monde, selon wikipédia.  C’est un autre site que je ne connaissais pas, Equinoxe, qui m’a mis sur la piste.

Capture.PNG

Si l’on ne connaissait pas les positionnements extrêmement nationalistes, et très anti-indépendance de l’ancien fauxcialiste, qui a tant fait pour la destruction du PS, on pourrait être surpris… Moi, pas. Si après ça ce pauvre type raciste et arrogant qu’est Valls n’est pas totalement décrédibilisé, je ne comprendrais plus. Mais pas sûr que cette information soit reprise visiblement dans nos médias si nationaux centrés…

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s