Therese Patricia Oukoumou, une héroïne des droits humains

Sur ce coup là, je n’ai rien à dire ni à commenter, mais plutôt à m’effacer devant une femme, (ici sur la photo avec un slogan auquel je ne peux que souscrire) dont le courage m’imposait d’en graver ici la mémoire. C’est en effet Therese Patricia Oukoumou qui, le 4 juillet dernier, a gravi la statue de la Liberté pour protester contre la politique migratoire de Donald Trump. Total respect. Bravo, Madame.