les bas de plafond Gabriac et Benedetti condamnés (encore)… pour reconstitution de ligues dissoutes > #JNR #OeuvreFrançaise

On ne les connait que trop bien… On pourrait même dire d’eux qu’ils sont défavorablement connus des antifascistes comme des services de police, tant leurs méfaits, mêlés de violence et de racisme, sont de notoriété publique. Aussi, bien que cela puisse paraitre dérisoire, tant ces têtes grillées là ne redoutent pas grand chose, quelle ne fut pas ma satisfaction de les voir de nouveau condamnés, surtout quand on reste fidèle à la mémoire de Clément Méric... Et la raison de leur condamnation n’est pas sans rapport avec sa mort :

 

… Les JNR sont en effet le mouvement auquel appartenait les agresseurs de Clément Méric, dont Esteban Morillo,  celui qui lui a porté le coup fatal, ce 13 juin 2013…

Ni oubli, ni pardon.