l’antépénultième agression raciste du #BastionSocial… STOP ! #AixenProvence

Capture2.png

Partout où les énergumènes au front bas du bastion soi-disant social sont implantés, c’est toujours la même histoire, celle de la haine et des violences racistes en open bar… Ils commettent agression sur agression, sans que le ministère de l’intérieur ne juge bon de les combattre davantage, comme n’importe quel autre groupe terroriste. C’est pourtant bien de cela dont il s’agit. Encore un exemple ici, à Aix en Provence, où ils s’en sont pris à un couple d’automobilistes, à la seule raison de leur origine…

Capture.PNG
source

Une élue de la France Insoumise, Muriel Ressiguier, députée FI de la 2 è circonscription de l’Hérault, a demandé,  à l’Assemblée Nationale, la dissolution des groupuscules d’extrême droite, comme le Bastion social, Génération Identitaire, Ligue du midi…

« autant de groupes tristement célèbres pour leurs actions violentes et mises en scène sur les réseaux sociaux.

Lors d’une conférence de presse, mercredi, à l’Assemblée nationale, elle a dénoncé le déni du gouvernement, et notamment du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. « Il est de la responsabilité de l’Etat, a-t-elle plaidé, de lutter contre ces groupuscules qui prolifèrent, répandent partout la haine de l’autre, la violence, foulent au pied les valeurs de notre République et méprisent les règles de la démocratie. » Ces groupes, qui pour certains bénéficient même de subventions publiques, selon la députée, qui cite le cas de la Ligue du midi dans sa circonscription, sont « peu nombreux mais très organisés » : menaces de mort, dégradations de locaux, violences physiques, intimidations. Plusieurs député(e)s en ont déjà fait les frais, menacés de mort ou de viol. (source)

Je suis un peu dubitatif quand à la portée de cette mesure, vu le succès qu’elle a connu dans le passé… Mais bon, elle a le mérite d’exister, c ‘est l’intention qui compte, n’est-ce pas ? Toutefois, quand on voit à quel point l’actuel ministre de l’intérieur a laissé prospérer la no go zone fasciste du vieux Lyon, on est en droit de douter fortement d’une réelle volonté en haut lieu d’endiguer cette si violente épidémie de peste brune… Et ce n’est pas l’actuel maire de Lyon qui me fera changer d’avis… Où était-il pendant toute ces années où cette verrue fasciste s’est développée ? Je demande, juste… 😉

Capture.PNG

Post-scriptum :  l’un des agresseurs du Bastion (a)social d’Aix a a été condamné mercredi à un an de prison, dont 4 mois ferme, pour son agression raciste.

« Le jeune homme de 23 ans, qui comparaissait avec trois autres prévenus devant le tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence pour « violences aggravées commises en réunion en raison d’une appartenance raciale » a vu sa peine assortie d’une mise à l’épreuve de deux ans. Il a en outre été condamné à indemniser les victimes dont la voiture avait été endommagée et a interdiction de séjourner à Aix-en-Provence. » (source)

Une réflexion au sujet de « l’antépénultième agression raciste du #BastionSocial… STOP ! #AixenProvence »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s