la gégène dans les gènes des Le Pen

Il n’y a bien sûr aucune relation de cause à effet, et ce serait grande médisance de penser que Marion Maréchal Le Pen a voulu abandonner sa particule synonyme de haine raciste en raison de cette triste filiation… Ce serait également pure diffamation que d’oser imaginer qu’elle a créé son école pour bas du front dans un quartier hype de  Lyon avec l’argent indûment gagné sur le dos d’un vieillard sénile par son grand père tortionnaire en Algèrie…

Pourtant, je franchis allègrement le pas en me disant qu’après tout, puisqu’on a maintenant le droit d’appeler un chat un chat et selon la justice de dire que la torture est une tradition familiale, alors, je ne vais pas me gêner, tiens…

Capture.PNG
source

Et toc. Maintenant, ya jurisprudence. Na. J’ai le droit de le dire haut et fort alors… Qu’on se le dise ! 😉

4 réflexions au sujet de « la gégène dans les gènes des Le Pen »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s