#ISSEP : les bas du front ont enfin leur école ! #fachosphere

Capture.PNGLes bas du front auront donc enfin leur école, créée tout spécialement par leur starlette de bac à sable,  j’ai nommé Marion Maréchal (nous voilà)  LE PEN (quand même ;). ça tombe bien, car visiblement, au vu de leurs nombreux actes de bravoure bêtise pure, il est patent qu’ils n’y soient pas allés bien souvent, à l’école… Ou alors,  ce n’était vraiment pas pour y faire leurs humanités, comme on disait naguère…

Pour diriger cette « école » pour gosses de riches ( montant des droits d’entrée : 5500 euros par an, faut bien payer les frais de fonctionnement : 112 000 € par an, rien que pour les locaux… sans compter le salaire de profs qui ont un standing à tenir, et les personnels administratifs. Une paille.), rien que des gens politiquement neutres.  Aucune orientation politique nous garantit la petite fasciste. « L’école que j’accompagne est libre et indépendante. Il ne s’agit pas d’un projet partisan. Il n’est rattaché à aucun parti politique et ne sert aucun d’eux. » (source). On y croit : suffit de regarder le pedigree des chevilles « ouvrières » (sic) de cet « institut » aux formations non homologuées ne débouchant sur aucun titre reconnu :

Le co-président du Conseil scientifique, Patrick Louis, vient pour sa part du Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers. Parti dont il est secrétaire général depuis 2008. Figurent également dans ce conseil, Jacques de Guillebon (proche de Marion Maréchal et directeur de la rédaction de L’Incorrect), Pascal Gauchon (ex-secrétaire général du parti néofasciste « Parti des forces nouvelles »), Thibaud Collin (soutien de Marine Le Pen et membre du comité de rédaction de L’Incorrect) ou encore Guillaume Drago (professeur en droit public à l’université Panthéon Assas). Autre présence notable au sein du conseil scientifique, le britannique Raheem Kassam, rédacteur en chef de Breitbart à Londres. (source)

Capture.PNG
source
Capture.PNG
source

Des gauchistes centristes, vous dis-je… Et dans la série  » comme je ne suis pas étonné », je constate que Lyon Mag  consacre à ce creuset aussi faussement pédagogique que certainement fascisant un article élogieux. Je les soupçonne d’ailleurs depuis longtemps de complicité avec l’ennemi. Jugez plutôt vous mêmes  :

Dans le paysage des formations lyonnaises, il faudra désormais compter sur l’ISSEP, pour Institut des Sciences Sociales Economiques et Politiques. En plus du site internet, un compte Twitter a été créé. Ce dernier suit forcément la directrice de l’établissement, Marion Maréchal-Le Pen. Mais aussi quelques médias lyonnais dont LyonMag.

Une preuve de sérieux universitaire, assurément, quand on sait le haut niveau de conceptualisation de l’autoproclamée directrice dont il s’agit… Jamais à court d’une fake news à relayer. Une spécialité de l’école pour former les futurs trolls de la fachosphère ? je demande, juste…

3 réflexions au sujet de « #ISSEP : les bas du front ont enfin leur école ! #fachosphere »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s