le bastion social, ce club de bisounours…

Encore un bel exemple d’action sociale et de solidarité des petites frappes du Gud repeint en bastion social… Capture

Rappel des faits. Il y a trois ans, dans la nuit du 5 au 6 juin 2015, vers 3 heures du matin, une dizaine de personnes se présente au Boston Café, un établissement de nuit de la place des Terreaux. Ils se font refuser l’entrée.

Au même moment, trois jeunes gens en sortent. Ils sont noirs. Et manifestement c’est ce qui n’a pas plu à la dizaine d’individus qui vient de se faire refouler. Ils se ruent sur les jeunes, insultes racistes à la bouche. La bagarre est violente.

La principale victime, un jeune de 19 ans, écope de 14 jours d’interruption temporaire de travail (ITT). Les trois victimes, des étudiants en droit, portent plainte.

Le jour même, plusieurs des agresseurs postent sur Facebook des messages sur la « baston », en se vantant de leurs exploits, propos racistes en prime. Un des agresseurs publie notamment une photo de son oreille déchirée, ce qui suscite des commentaires amusés chez ses amis. (source)

Moi aussi, ça m’amuse, les bas du front. Surtout de vous voir en prison. Et encore, la peine me semble bien légère. Le fameux laxisme de Collomb envers ses amis identitaires. Tabasser quelqu’un pour la seule raison de la couleur de sa peau, c’est vrai que c’est beaucoup moins grave que d’être gauchiste… #jdçjdr

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s