#GenerationIdentitaire se fait damer le pion par des centaines d’antifas #NOBorders ! #defendEurope

DbZvoqxXkAA_lpz.jpg largePlus le temps passe, et plus on est bien loin du  triomphalisme arrogant de ces ignobles instigateurs cyniques qui ont prêté leur haine ( comme il en faut !) à cette pure opération de com qui les a vus mettre en scène de manière si mégalomaniaque leur petit ego surdimensionné sur les pentes neigeuses du Col de l’Echelle… Comme cette photo en témoigne :

DbaGh2TX4AIxT7o

Malgré d’importants moyens – le coût de l’opération est estimé à 30.000 euros par les organisateurs – les militants de Génération identitaire n’ont pas croisé un seul migrant. (source) Voilà qui fait cher le forfait ski/raquettes…

Car ceux qui se dépeignent comme des croisés venant protéger les bons français des envahisseurs, cédant par là à leurs délires complotistes qui n’ont franchement rien à voir avec la réalité, ne sont visiblement que les habiles acolytes zélés du ministre de l’Intérieur. Ce dernier  vient d’ailleurs d’obéir servilement à leurs injonctions xénophobes en annonçant qu’il allait renforcer significativement les contrôles à des frontières qu’on pensait disparues…  Visiblement, par pour tout le monde, puisque les forces de l’ordre (républicain, vraiment ?) prennent donc le relais des fascistes, qui ont d’ailleurs bien vite interrompu leur pseudo opération de contrôle… médiatique, seulement ? CQFD. Les petits minets auraient ils pris froid ?

« les militants d’extrême droite de Génération identitaire ont définitivement quitté le Col de l’Echelle, dans les Hautes-Alpes, alors que les derniers membres encore sur place ce matin ont été escortés par des gendarmes dépêchés sur place. » (source)

Si la collusion de ces gens là ne vous parait pas évidente, alors… Qui protège qui ?

Le sinistre Collomb est d’ailleurs tellement acquis à leurs thèses identitaires dégueulasses qu’il a devancé leurs désirs les plus immondes, en jouant son va-tout personnel sur une loi qui maintient sans honte que les enfants ont leur place en prison. Il n’hésite donc pas, motivé par je ne sais quelle idéologie négatrice des droits humains, à  braver ainsi avec un mépris hallucinant toutes les conventions internationales, et se moquant par un aveuglement idéologique incroyable des multiples condamnations de la CEDH pour cette même raison.

DbdqYZkX4AAsxmM.jpg

Mais quand on étudie la question de plus près à travers le prisme si particulier de la manière dont a été gérée globalement, à tous les niveaux, cet abject exploit surmédiatisé des identitarés, on parvient à prendre un peu de hauteur sur le sujet. Ce n’est pas là le seul affront fait aux droits humains dans ce pays, qui devient donc l’ombre de lui-même en faisant le choix de se recroqueviller ainsi.  Car cette énième péripétie là des preneurs de lumière patentés révèle un autre scandale, bien moins visible : normal, il est justement beaucoup moins médiatisé, contrairement à l’idéologie mortifère des petites mains de Collomb. Et cela pose question, à défaut de soulever un scandale, en matière de traitement  et de hiérarchisation de l’information. Car au même moment où se jouait cette scène volontairement spectacularisée à outrance par des militants au front bas, avec la complaisance de la plupart des médias dominants,  une autre scène qui se faisait plus modeste, sans tambours ni trompettes ni slogans arrogants, se jouait alors, juste en face.  Il se trouve qu’elle est bien plus conforme à mes convictions personnelles, et qu’il m’a été si agréable de l’apprendre que je prends beaucoup de plaisir à la partager avec vous  ici :

Capture.PNG
source

On notera le choix des mots, dans le titre. Edifiant. Car pour qui n’a pas le regard braqué sur son nombril, et qui regarde le monde avec les yeux des autres, aussi, voilà qui m’apparait idéologiquement bien orienté, comme formulation. Ce n’est pas en effet le point de vue des journaux italiens, qui n’ont pas quant à eux oublié et si scandaleusement passé sous silence comme ici, ni la mort de Beauty, ni l’incident diplomatique de Bardonecchia, ni l’indignation générale qui s’en est suivie là bas, dont nos journaux si terriblement nationaux n’ont pas trop publiquement daigné rendre compte… alors qu’elle a pourtant obligé Darmanin à se rendre sur place pour s’excuser publiquement, c’est dire assez.

Pourtant, je souligne, persiste et signe en soulignant volontairement, comme nos médias nationaux ont été bien plus prompts à partager l’exploit des ignobles hommes en bleu (un sommet de confusionnisme assez symbolique de l’idéologie ambiante) de Defend Europe, qui n’étaient qu’une (très petite) centaine plutôt que cet autre spectacle pourtant bien plus agréable à mes yeux, mon cœur et ma raison, de ces 400 manifestant.e.s solidaires des migrant.es…

Capture
source

Capture

Capture2
source

Merci à ces italiens (et parmi eux, quelques français me dit-on) qui sauvent notre honneur sali par les bas du front… Et pas que. Car quand nos médias nationaux ont condescendu à ne pas avoir une vision étonnamment biaisée de ce qui s’est passé ce week-end à cet endroit, ce fut avec des mots étrangement plus violents, agressifs et rédhibitoires qu’ils ne l’ont été envers des gens à l’idéologie si détestables que les suprémacistes blancs de Génération Identitaire, pourtant bien plus violents quand on connait leurs agissements personnels…

En outre, on est en droit de s’étonner de l’incroyable disproportion de moyens qui en dit assez tristement bien trop long sur l’idéologie à l’œuvre dans ce pays. Car là où les néo-nazis de Génération identitaire ont pu tranquillement planter leur tente et faire leur spectacle grandiloquent qui ne convainc que les gogos, pour être ensuite gentiment raccompagnés et protégés par simplement quelques gendarmes, un bien plus important dispositif attendait nos amis antifas solidaires…

Capture.PNG
Source
Capture.PNG
source et suite ici
Capture
source

Voilà toute une machinerie d’état, politique et médiatique, étrangement peu sécuritaire envers les uns, et terriblement répressive envers les autres, qu’il convenait de démontrer, et de dénoncer, en espérant secrètement mais en vain (mon modeste petit blog n’y suffira guère) percer l’insupportable silence assourdissant de nos médias nationaux, visiblement acquis à la pire des causes qui soit… : celle de la haine et du rejet  de l’Autre.

Génération-Identitaire-Sans-Eux

Je ne suis pas franchement  certain qu’une majorité de français.es , s’ielles le savaient, et connaissaient tous les ingrédients de cette histoire du col de l’Echelle, approuveraient pareil scandale inhumaniste, si terriblement probant… du moins quand on est correctement informé. Mais les biais cognitifs sont visiblement immenses, et la plaie terriblement béante, dans ce pays, sans qu’aucun soin n’y soit apporté. La peste brune est à présent devenue épidémie, avec la complicité de ce gouvernement et de ses organes de transmission si tragiquement inféodés. Libéralisme et racisme font visiblement bon ménage, sous l’ère Macron…. (et ce n’est pas qu’un gauchiste, qui le dit… ) :

Capture.PNG
source

Post-scriptum : vous aviez encore des doutes sur Sputnik news ? N’en ayez plus :

Capture

Post-scriptum 2 : si vous aviez également encore des doutes aussi sur la dé-diabolisation du FN, voilà qui devrait les lever également :

Capture.PNG
source

Mais à cela, rien d’étonnant. Derrière la façade ripolinisée de ce parti fasciste, Génération Identitaire n’est elle pas tout simplement l’un de leurs inavouables satellites ?

4 réflexions au sujet de « #GenerationIdentitaire se fait damer le pion par des centaines d’antifas #NOBorders ! #defendEurope »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s