ces beaux amis de Macron qui se réunissent à #Meylan… (Quelle spiritualité !)

Capture.PNG
discours de Macron-Bernardins

j’ai souvent dénoncé ici les liens entre la frange la plus radicalisée de l’église catholique et l’extrême-droite, notamment autour de l’Agrif et du Salon Beige, et les réseaux d’influence de cette constellation catho facho raciste et sexiste là. Un site antifasciste nous alerte depuis longtemps sur le même thème de convergence entre religion et politique extrémisés à propos des entrailles de la bête immonde que constitue le prieuré de Meylan, qu’ils surveillent de près, et pas depuis hier… Il s’y déroule des cérémonies plus qu’étonnantes, qui nous questionnent sur le sens qu’il convient de donner à la charité chrétienne, à la compassion, et à l’amour de son prochain, tant des gens comme Gabriac  et les autres front bas de Civitas l’incarnent si peu… Ce sont pourtant bien eux (et si ce ne sont pas eux, ce sera donc leurs frères) qui investissent ces lieux d’une manière si peu chrétienne, comme nous allons le découvrir ici… Des gens qui ne reculent devant rien pour assener leurs idées par la force, jusqu’à terroriser d’autres chrétiens, ou à s’en prendre à nos enfants, en prêchant leur haine de l’autre au sein des prières de rue de LMPT. On ferait bien en haut lieu de se préoccuper également de cette radicalisation là comme d’une autre…

Capture.PNG
source
Capture.PNG
source

Les observations de nos amis de  Vigilance Isère antifasciste les mènent à constater un renforcement des liens, des échanges et du partage des rôles  entre les « religieux » ( la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X – FSSPX) et les « politiques », CIVITAS servant souvent de passerelle, entre les deux, tendant même à réaliser l’osmose  entre néofascistes, identitaires divers et intégristes religieux.

Ils soupçonnent que ce prieuré soit devenu un haut lieu de la convergence des fascistes français christianisés de tous bords, avec pour tête de pont les militants au front si bas de Civitas. On ne peut que donner crédit à leurs affirmations si l’on en juge par le contenu à l’affiche de ce haut lieu spirituel là. S’ y sont produit tour à tour :

  • une messe en l’honneur de Bastien-Thiry, qui avait participé, pour le compte de l’OAS, à un attentat contre De Gaulle. La cérémonie était organisée par le prieur actuel, l’abbé Jean-Marie Salaün ainsi que par l’abbé Jean-Marie Lebourg.
  • une conférence de Marion Sigaut, historienne et conseillère de Civitas, ancienne proche de Soral, passée par le mouvement de NDA. 

artfichier_557584_7585078_20180214444896.jpg

… et bien d’autres saloperies du même genre qu’il serait fastidieux de nommer ici. L’un des derniers événements en date fait aujourd’hui l’actualité. Il s’agit d’une conférence d’un certain Huges Petit, donnée ce mercredi 11 avril au prieuré Saint Pierre-Julien Aymard de Meylan, qui tenta de convaincre des ouailles déjà acquises à cette cause merdeuse là qu’il s’agit de supprimer les droits de l’homme qui selon lui, (tenez vous bien agrippés à votre fauteuil des deux mains’, seraient contraires à la religion… car c’en est une. Non, je n’invente rien :

ConferencePrieureMeylanCreditJoelKermabon-6-380x214
Hugues Petit, le conférencier. © Joël Kermabon – Place Gre’net source
Capture.PNG
source

Belle casuistique que voilà de la part d’un illuminé en ses légendes, parti en croisade contre une horde de gauchistes le couteau entre les dents, prêts à bouffer du curé…

Depuis le discours des bernardins, en effet, quand je vois ces gens là et leur insupportable idéologie haineuse, l’anti-clérical forcené qui collait des autocollants  » à bas la calotte ! » sur les bus de pèlerins qui se rendaient aux JMJ est en train de se réveiller…  Surtout quand je vois l’un des adeptes de cette secte qui a réussi là, et non des moindres puisqu’il s’agit de  l’évêque de Montauban , apporter sa bénédiction à l’appel de Mariani de faire front commun avec l’extrême droite… Quelle atmosphère nauséabonde, vraiment. Besoin d’air, moi… Vais aller voir ailleurs et respirer un grand coup. J’étouffe.

Lire aussi…

RLF Isère : Prieuré catho-intégriste de Meylan, base des extrêmes- droites : agir ensemble pour stopper la peste brune

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s