#Yemen : L’arme à l’œil

je me souviens, je ne sais plus sur quel chaîne (ah si, ça y est, j’ai retrouvé !), de ce journaliste plus téméraire que d’autres qui osa poser cette question qui fait mal à la ministre des armées, Florence Parly. Laquelle a botté en touche.. Et pourtant. La question se pose. Fortement. Dramatiquement.Insupportablement. La seule justification serait-elle que ça crée de l’emploi ? Jusqu’à quand ne se posera-t-on pas la question de la qualité et du sens de ceux-ci ? je demande, juste… Because that :

DXrL7LxXcAEcHIu.jpg
(source Canard enchaîné)

Rappel : sur le contexte de cette guerre civile dont on parle si peu, la fiche wiki (bravo aux contributeurs) est particulièrement bien circonstanciée, et détaillée… Un bon début pour s’initier au sujet. Les conséquences sont bien là :

En février 2018, l’ONU dresse un bilan des pertes civiles, il dépasse les 10 000 morts depuis un an et demi. Le blocus du pays par les puissances arabes a provoqué la « pire crise humanitaire de la planète » selon les Nations unies : 7 millions de personnes, soit un quart de la population, sont au bord de la famine ; 1 million ont été touchées par le choléra353.

Là comme ailleurs, l’appât du gain, seule valeur cardinale de la Macronie, domine, loin de toute éthique. Et dire que nos impôts nous rendent complices de ça… Comme j’ai honte. Mais elle ne suffit pas; Que faire de plus ? Pour l’instant, faire savoir : #NotInMyName.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s