Katerina Ryzhakova, actrice anti-système, en lutte contre « l’oligarchie » à #LEmédia

Décidément, si l’on espère déléguer la lutte contre « l’oligarchie » ¹ à La France dite Insoumise, on risque fort d’être déçu, déçu, déçu… Et ce n’est pas à moi, vu ma situation  personnelle, qu’on pourra reprocher d’être The complice du grand Kapital, franchement, sans se couvrir de honte et de grotesque jusqu’à la fin de ses jours…

Voilà de quoi je veux causer maintenant dans le blog. Après l’ex  fabiusienne sarkozyste chargé de com et grande prêtresse irritable de THE média, l’à-présent mélenchoniste Chikirou, qui ne supporte guère la contradiction (elle m’a bloqué dès le premier (et seul !)  papier), voilà-ti-pas que j’apprends qu’une autre personnalité de THE média peut elle-aussi faire causer dans les chaumières, à juste titre, en termes de convictions populaires et démocratiques « anti-système ». Il s’agit de Katerina Ryzhakova. Quelques éléments biographiques :

Capture1.PNG
source

..

Capture2.PNG
source

On trouvera d’autres éléments biographiques plus poussés, sous forme de CV exhaustif 😉  fournis par l’excellent site d’informations libres et non faussées  THE média ici. Sa réputation de lobbyiste du nucléaire (pardon de Responsable de la communication) pour  « Rosatom » l’avait déjà précédée par plusieurs alertes de mes innombrables « mon petit doigt m’a dit que. Mais on peut signaler aussi  « Promotion et valorisation de la marque employeur GDF SUEZ pour ENGIE » , « consultante com pour le Hopscotch Group« , « Chef de projet lors des Élections législatives 2008 en Russie », « élaboration et réalisation de projets de coopération interrégionale (Russie, Ukraine, Biélorussie) »… Je vous laisse seul.e.s juges. 

Mais un autre plus vigilant que moi était déjà sur la trace de cette innocente contributrice à THE Média là, injustement ostracisé par les autres (méchants)  médias dominants. Il nous apprend, entre autre, qu’à la période où Katerina Ryzhakova et son compagnon dans le privé Thomas Guénolé ont  créé Voxpolitica  (2014, fermée en juillet 2017), « on retrouve leur passage au colloque de lancement du “comité Orwell” de Natacha Polony. » Franchissement de ligne rouge enregistré, surtout quand on sait et l’on voit ce dont il s’agit.  On y apprend aussi que la grande combattante de l’oligarchie publiait du contenu truffé de photos Louis Vuitton© pour The Parisian Eye , visiblement dédié au thème de la redistribution des richesses et à la lutte pour la survie des plus démunis…

Ce que son CV de THe média ne dit pas, c’est qu’elle fut également, en 2008,  assistante parlementaire du député Alexey Likhachev, lequel exerçait alors les fonctions de :

Capture.PNG
source

Ce même site, celui de Rosatom, nous informe que depuis le 13 février 2015, A. Likhachev a occupé le poste de premier vice-ministre du développement économique de la Fédération de Russie, et depuis le 5 octobre 2016,  le poste de directeur général de ROSATOM. Pas n’importe qui donc, et quand on sait comment fonctionne la Russie, où rien ne peut se faire sans l’aval de Poutine… Voilà, voilà. Je vous laisse seul.e.s juges.

Haine des riches, et de la haute société, ou (en version plus médiocre), pure jalousie, me direz vous ? Non. Rétablissement de la réalité. Et mépris des pouvoirs dominants, en bon libertaire que je suis. On ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs, mais pas davantage de lutte contre l’ « oligarchie » en se commettant avec,  aussi ostensiblement, visiblement, et durablement, ni en soutenant si favorablement les intérêts de ces acteurs du système comme il va mal. Surtout dans dans des pays où la démocratie existe si peu, et Poutine, un tyran . Se revendiquer ensuite d’un média populaire, démocratique, et « anti-système », après cela ? Faut quand même pas pousser Marcel dans les orties,  Katerina. Voilà. Na.  Et toc.

Cadeau bonus : une supercherie qui en vaut bien une autre… qui fait la joie des réseaux sociaux. #jdçjdr (mais THE média n’est pas du tout du tout la télé des « insoumis », hein.. voilà voilà..;).

 

¹ J’ai moi-même, dans le passé,  souvent employé ce mot pour désigner les intérêts politico-économico-médiatiques dominants et convergents. Jusqu’à ce que m’avise que dans la tête de certain.e.s, il ne soit pas tout à fait dénué d’arrière-pensées racistes, et pour être plus précis, antisémites. Je deviens donc plus prudent, et méfiant, avec le temps.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s