« l’Appel à tarte », ou quand l’état fRançais se ridiculise à #Bure

Ce n’est pas moi qui le dit, mais un.e certain.e F.-X. G. , qui signe cet article de l’Est Républicain, dont voici un extrait :

Pour les anti-Bure, c’est « l’absurde procès de la pelle à tarte ». L’un des leurs, un homme de 29 ans, est appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc lors de l’audience de mardi matin.

Il est poursuivi après avoir été interpellé à Mandres-en-Barrois, le 23 juillet dernier, en possession « sans motif légitime » d’armes blanches de catégorie D, et avoir refusé de se soumettre au relevé d’empreintes signalétiques. En l’occurrence, dans son véhicule, avaient été retrouvés des couteaux et un câble électrique. Le type de dossier qui ne devrait pas prendre plus dix minutes aux juges s’il ne s’agissait de Bure. Autant s’attendre à le voir durer.

On peut donc être arrêté pour ça, en fRance, en 2018… On se souvient d’un autre camarade arrêté pendant la loi travail simplement parce qu’il avait en sa possession… du sérum phy…  C’est du même niveau d’absurdité. Ridicule intimidation policière et judiciaire.

Dis moi, franchement, Collomb, tu n’as donc honte de rien ?

DXXlptjX0AA9Rbg.jpg