Où l’on reparle (encore) de #BreizAtao et du fasciste #LeLay

je tenais à partager le texte qui suit dans la mesure où ce genre de pratiques, qui consiste à désigner nommément  leurs opposants (et ils sont nombreux !)  à la vindicte populaire ne cesse de se multiplier, depuis Riposte Laïque à Réseau des patriotes en passant par FDesouche et autres sites bien connus de la fachosphère. Et cela sans que les autorités et les politiques ne semblent s’en émouvoir. Faut que ça cesse. Yen a marre.

DW6X3Z1XUAAAcqB.jpg