#Orelsan : la fRance n’est donc plus du tout #Metoo ? Ni #balancetonporc ?

Capture.PNG
source

J’ai raté un épisode ? Ce type, là, ci-dessus,  qui vient de trouver une consécration soulignée au stabylo par la profession, c’est bien le même qui « chantait » (sic)  ça ?  ⬇️

« J’te quitterai dès qu’j’trouve une chienne avec un meilleur pedigree », « J’respecte les schnecks avec un QI en déficit, celles qui encaissent jusqu’à finir handicapées physiques »…

« les féministes me persécutent (…), comme si c’était d’ma faute si les meufs c’est des putes »

« renseigne-toi sur les pansements et les poussettes, j’peux t’faire un enfant et t’casser le nez sur un coup d’tête »,

« ferme ta gueule ou tu vas t’faire marie-trintigner (…) »

« C’est pas en insultant les meufs dans mes refrains que j’deviendrai quelqu’un mais j’aime bien ». (source)

je crois que je ne comprends vraiment pas tout de ce monde comme il va mal. Mais nul ne m’empêchera de constater l’incroyable différence de traitement qu’il peut y avoir entre cette bien triste victoire là et le sort infligé à celle qui a fait la joie de la fachosphère...

Post-scriptum  j’apprends à l’instant qu’une pétition demandant à la ministre de la culture, Françoise Nyssen, le retrait de ses trophées vient de recueillir plus de 15 000 signatures.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s