#Circo9001 : heureusement que le ridicule ne tue pas, il y aurait hécatombe…

Il y a donc des gens (dont des personnalités politiques de premier plan…) dans notre pays pour se satisfaire –  sérieusement ? –  des résultats de l’élection législative partielle qui a eu lieu à Belfort et dans le Val d’Oise...  C’est vrai qu’avec une telle participation massive (70 % d’abstention à Belfort…  Un détail), il y a franchement de quoi être fier de notre démocratie comme elle va : mal.  De plus, quand on connait les raisons de cette nouvelle élection à cet endroit, il y a de quoi s’émouvoir sur les vertus de la démocratie comme elle va dans ce pays…  Rappelons en effet que si ce scrutin a été invalidé par le conseil constitutionnel en décembre 2017, c’est à la suite de la distribution de faux tracts que voici, destinés à tromper l’électorat.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles…

En tous cas, un contexte qui suffit à disqualifier toute tentative, d’emblée grossière,  d’extrapolation et d’ analyse politique à partir d’un tel résultat, et faire passer pour des guignols tous ceux qui s’y risqueraient. Il y en a. Beaucoup. Honte de rien, vous dis-je…

Capture.PNG

Seule satisfaction dans cette histoire : les bas du front divisés, se voient relégués en fin de classement : 7,50 % pour le FN Jean-Raphaël Sandri (ce « petit bijou de dé-diabolisation du FN« … )  et  2 % pour l’ex-FN philippotiste Les Patriotes Sophie Montel (qui n’a rien à lui envier en matière de dégueulasserie idéologique bien puante, elle qui soutient l’inégalité des races).. Qu’ils continuent à s’effondrer. Voilà qui ferait mon bonheur… si d’autres par-delà la frontière de l’extrême-droite, devenue bien poreuse par les temps qui courent, ne reprenaient pas leurs idées bien pourries.

Avec une mention particulière pour ce bas de plafond en chef qui se gargarise de la lie du fond du trou… équipé d’un microscope 😂😂😂

Capture2