« Pays de merde » toi-même

Quand Trump fait de son propre territoire qu’il marque de ses déjections incessantes un véritable pays de merde…

On peut donc être président de l’une des plus grandes puissances  du monde et empiler les déclarations les plus racistes, sexistes et va-t-en-guerre qui soient, sans être jamais inquiété ni limité ou ramené à la raison  d’aucune manière. Ces derniers propos sont pourtant particulièrement insupportables, qui révèlent la vraie nature – raciste – de cet être immonde et sans limites qu’est Trump :

Il se pourrait bien (je dis ça comme cela en passant, simple parenthèse…) qu’à force de tant dégrader, abaisser et véhiculer une telle image de grossièreté sans bornes ni garde-fous des Etats-Unis que ces derniers deviennent aux yeux du monde ce véritable pays de merde dont Trump cause. Mais ça, l’imbécile qui regarde son petit doigt n’y songera sans doute jamais…