#Beaucaire #FN, capitale du rejet de l’enfant (sous couvert de #républicanisme…).

Tout comme leurs cousins au front bas du Printemps Réac, tout aussi volontiers obsessionnellement islamophobes, les élus du FN ne perdent jamais une occasion de s’en prendre aux plus vulnérables, accusés de tous les maux grâce aux vertus magiques du terrorisme triomphant, qui n’en demandait pas tant…  Et une fois de plus,  dans le parti qui peine à se trouver un nom, on adopte une mesure pas très nouvelle pour un parti qui l’est si peu :  on s’en prend aux enfants sous prétexte de républicanisme. En ce moment, elle a bon dos la république, tiens… Que de saloperies on ne commet pas en son nom ! Cette fois, il s’agit de priver les enfants de menu sans porc, sous couvert de laïcité. Comme c’est moderne… On ne nous l’avait jamais faite, celle-là…

Capture
source

… Mais que ne prend-on en compte, dans ce cas, l’intérêt supérieur de l’enfant, qui ne devrait pas avoir à subir la bêtise idéologique de certains adultes obtus ? Une laïcité bien comprise aurait été de proposer des menus avec et sans viande (végétarien), préservant ainsi l’intérêt des repas en commun,  pour tous et avec tous. Une mesure qui aurait eu l’avantage de ne présenter aucun surcoût. Mais chez ces gens là, Monsieur, on ne pense pas, non. On ne pense pas… On rejette. On stigmatise. On exclut. Pour le seul plaisir de voir l’effet dans les médias, de faire parler de sa médiocre petite personne si visiblement narcissique…  Et de lancer des messages même pas subliminaux à la frange la plus radicale d’un certain électorat vindicatif à l’endroit de toujours les mêmes…On reconnait pourtant la qualité des élus à leurs capacités à faire monter le niveau de conscience. On ne trouvera rien de tel ici.

Monsieur Sanchez, je vous méprise. Publiquement, sincèrement, et hautement. Malheur à celui par qui la haine de l’autre et de la division à caractère raciste, du combat de tous contre tous arrive. Surtout quand il s’agit d’enfants. Et quels que soient les sournois et hypocrites motifs. Qui ne dupent que les imbéciles qui vous ont élu, déjà acquis à vos thèses détestables. Je vous combattrai avec toute mon énergie,  vous et vos semblables, jusqu’à mon dernier souffle. Et j’espère que votre décision sera contestée devant le tribunal administratif, et connaitra le même sort qu’à Chalon-sur Saône, chez votre collègue tout aussi bas du front, et d’un parti dont les propos, comme les mesures, se confondent si souvent avec ceux du FN…  #FNLR

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s