La Salvetat, bientôt + célèbre pour son nid de fascistes que pour son eau « finement gazeuse »…

Si l’animateur du blog le Panache Salvétois  (dont je suis l’un des habitués) brille par son courage et force mon respect, on ne peut pas dire la même chose du maire de la Salvetat sur Agoût, Thibault Estadieu. Sa commune est en effet en train de devenir célèbre pour autre chose que son eau « finement gazeuse« … et n’importe quel démocrate s’en offusquerait vu l’origine plutôt puante de cette mauvaise publicité là :

Capture.PNG

Pourtant, malgré ce péril brun, il semblerait que Monsieur le Maire se distingue tout particulièrement par sa couardise, si ce n’est sa collaboration avec l’ennemi.e. qu’il justifie (ne riez pas) par un esprit de « tolérance »… Thierry Canals nous en  donne la démonstration factuelle dans l’un de ses derniers billets, duquel j’ai extrait ceci :

Dénoncer cet appel à la tolérance du maire en septembre 2016, ( voir la lettre du maire). Dénoncer cette phase de complaisance / complicité de cette municipalité salvetoise  pour que nous ne passions pas dans une phase de collaboration   car des conseillers municipaux et certains citoyens ont déjà évoqué une liste d’extrême droite aux municipales de 2020 (voire 2021). D’où mes appels à la résistance.

La Horde a déjà consacré plusieurs articles à ces « Brigandes », qu’il présente comme un groupe  » dont le racisme décomplexé n’a d’égal que la médiocrité musicale ». Le tout est à lire  ici, encore ici et .

Pour ma part, je suis plutôt satisfait et fort heureux pour lui je l’avoue, bien que je déplore les minables tentatives d’intimidation de ces harpies racistes là,  que Thierry Canals et son blog fassent l’objet d’un tel engouement médiatique.  J’espère justement que cela le protègera,   outre sa plainte en justice, de l’ire de ces graines de terroristes fascistes qui ne reculent devant aucune intimidation ni exaction pour faire taire toute parole qui oserait, mais quel toupet, contrarier la leur. Il faut dire qu’elles ont matière à inspiration, puisqu’au lieu de s’inspirer des riches heures de la poésie française, elles préfèrent s’abreuver à  l’idéologie détestable de la Ligue du Midi, dont le président et son fils se sont rendus célèbres par le saccage de locaux destinés à accueillir des enfants sous le seul prétexte qu’ils venaient de l’étranger…  Ils ont en outre doublé  leur ignominie de la bêtise crasse de filmer leur misérable exploit bien dégueulasse…   A ce titre, le président de cette ligue factieuse,   Richard Roudier, et son fils, Olivier, ont d’ailleurs été placés en garde à vue à Montpellier en juillet 2017. Leur procès a eu lieu en décembre, qui a valu une belle manifestation antifasciste de nature à ridiculiser définitivement ces petits facteurs de haine ridicules. Espérons qu’il en soit enfin de même pour cette engeance là, qui serait donc en train de mettre sous leur coupe toute une partie de cette pourtant si belle contrée… Et pourquoi ne pas mettre les brigandes dans les programmes de l’office du Tourisme, tant qu’on y est, Monsieur le Maire de La Salvetat ? Je demande, juste, mu par mon grand esprit de grand tolérance envers la merde raciste, comme mes lecteurs le savent bien … Allons toujours plus loin dans l’hypocrisie bien moisie… J’ai honte pour vous.

Gloire à Thierry, seul contre tous. Et toutes. Tout mon soutien. Force et courage. Comme je me reconnais bien là en toi… merci de porter avec nous le flambeau tant décrié. Celui qui nous fait honneur. Notre combat contre la peste brune n’est pas vain. Merci à toi.

Capture.PNG
source

Une réflexion au sujet de « La Salvetat, bientôt + célèbre pour son nid de fascistes que pour son eau « finement gazeuse »… »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s