le terroriste raciste James Fields Jr a donc assassiné Heather #charlottesville #antifa

toulouse-charlottesville-1-625x417
source

4 mois après les faits, le meurtrier d’Heather,  un suprémaciste blanc du nom de James Fields Jr, qui avait foncé avec sa voiture dans un groupe de manifestant.e.s antiracistes à Charlottesville, USA, a été inculpé d’assassinat. Son crime a donc été requalifié, ce qui démontre la préméditation, et non l’homicide sous le coup d’une éventuelle émotion,  comme la colère. Les journalistes peu scrupuleux ne pourront pas pour le coup se risquer à évoquer en un humour douteux un dérapage incontrôlé…

Capture
source

On peut en tous les cas s’interroger légitimement sur le fait que cet assassinat ne soit pas requalifié également d’acte terroriste, la volonté de tuer étant à présent établie. Or, les raisons idéologiques de son acte sont également connues, étant donné ses positions politiques. La définition et la reconnaissance du terrorisme serait-elles différentes en fonction de la couleur de la peau, de l’origine ethnique et géographique de l’auteur des crimes, ou de sa religion  ? Le fait de vouloir imposer ses idées par la violence, jusqu’à tuer, c’est à dire nier la valeur de la vie de l’autre m’apparaît pourtant on ne peut plus constitutif de la notion de terrorisme. A mes yeux, et à mon sens, il s ‘agit bien d’un acte terroriste d’extrême-droite, ce qui le range dans le même sac d’indignité que tous les actes terroristes, djihadistes ou autres, qui nient la valeur inconditionnelle de la vie.

Ni oubli, ni pardon.

capture22

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s